La valeur totale des 100 entreprises les mieux cotées du monde atteint un niveau record

La valeur totale des 100 entreprises les mieux cotées du monde atteint un niveau record

1 juin 2021

  • La capitalisation boursière des 100 sociétés les mieux valorisées au monde a augmenté de 10 300 milliards de dollars (48 %) en un an. À la fin du mois de mars 2021, elle s’élevait à 31 700 milliards de dollars – un record historique.
  • Tous les secteurs représentés dans le top 100 ont connu une augmentation de leur capitalisation boursière de 25 % à 75 % en un an.
  • Les entreprises technologiques ont notamment augmenté leur capitalisation boursière de 71 % par rapport à 2020.
  • Les entreprises américaines ont étendu leur présence : elles représentent désormais 65 % de la capitalisation boursière totale du classement, contre 61 % l’année dernière.
  • Les entreprises suisses dans le top 100 : Nestlé a dégringolé de la 13e à la 26e place par rapport à l’année dernière, Roche de la 14e à la 29e place, et Novartis de la 25e à la 46e place. 

En raison de la pandémie de COVID-19, la valeur de marché des 100 plus grandes entreprises avait perdu pas moins de 15 % au premier trimestre de l’année dernière. Toutefois, depuis la fin mars 2020, les sociétés les plus valorisées ont non seulement récupéré le terrain perdu suite au choc boursier provoqué par la pandémie, mais elles ont même battu les records avec une capitalisation boursière de 31 700 milliards de dollars à fin mars 2021. C’est ce que montre l’édition 2021 du classement « Global Top 100 companies » de PwC. Les programmes de soutien des différents gouvernements ainsi que les mesures des banques centrales ont notamment eu un effet positif sur les marchés boursiers. 

Si l’on se penche sur le classement des entreprises, on constate que le géant américain de la technologie Apple a récupéré sa première place dans le top 100 (valeur de marché au 31 mars 2021 : 2050 milliards de dollars ; augmentation de valeur par rapport à mars 2020 : 84 %). En 2020, Saudi Aramco, la plus grande société pétrolière au monde basée en Arabie Saoudite, avait détròné Apple de sa première place. Dans le classement 2021, Saudi Aramco occupe le deuxième rang avec une capitalisation boursière de 1920 milliards de dollars. Le groupe technologique américain Microsoft complète le podium avec 1780 milliards de dollars. Enfin, Amazon a enregistré une hausse de 61 % et conserve son 4e rang.   

On notera par ailleurs que, avec une hausse de 565 % par rapport à 2020, le constructeur américain de voitures électriques Tesla enregistre la plus forte augmentation de valeur. Il est suivi par le groupe technologique chinois Meituan (+221 %) et le constructeur automobile allemand Volkswagen (+165 %).

Le secteur technologique domine

Au niveau sectoriel, les entreprises technologiques (cinq dans le top 10) et les sociétés du secteur de la consommation discrétionnaire (« consumer discretionary », trois dans le top 10) se taillent la part du lion. Ces deux branches représentent à elles seules 52 % de la capitalisation boursière des entreprises du top 100 mondial (contre 46 % en 2020). 

Le secteur des matières premières (deux dans le top 100) a enregistré la plus forte augmentation de valeur avec une hausse de 75 % entre fin mars 2020 et fin mars 2021. Le secteur technologique (vingt dans le top 100) suit de près avec 71 % d’augmentation, principalement grâce à la performance des actions des groupes technologiques Apple, Microsoft, Alphabet, Facebook et Tencent. La capitalisation boursière totale des entreprises industrielles figurant au classement (neuf dans le top 100) a augmenté de 68 %. 

La hausse la plus faible a été enregistrée par les secteurs des soins de santé (seize dans le top 100), de l’énergie (cinq dans le top 100) et de l’approvisionnement (un dans le top 100). Leur capitalisation boursière a augmenté de 25 % (soins de santé) et 26 % (énergie et approvisionnement) respectivement.

Peter Kasahara, Managing Partner Digital Intelligence and Customer Centric Transformation chez PwC Suisse, avance une explication : « Pendant la pandémie, l’importance de la transformation numérique est devenue de plus en plus évidente, tandis qu’en parallèle le passage du hors ligne au en ligne s’est fait de plus en plus rapide. C’est notamment ce que révèlent les résultats du classement « Global Top 100 ». En effet, ce sont principalement les grandes entreprises et celles qui sont agiles par nature, comme les entreprises technologiques, qui ont connu une forte croissance malgré le COVID-19. Elles ont notamment pu exploiter à leur avantage les nouvelles technologies et tirer profit de nombreuses années d’investissements continus dans leur transformation numérique. »

Les États-Unis, la Grande Chine et l’Arabie Saoudite restent en tête, tandis que les entreprises suisses dégringolent

Aucun changement par rapport à l’année dernière en ce qui concerne les trois principales régions d’où proviennent les entreprises avec la capitalisation boursière la plus élevée : 59 ont leur siège principal aux États-Unis (capitalisation boursière : 20 550 milliards de dollars, +56 %). Loin derrière, en deuxième position, on retrouve la Grande Chine (y compris Hongkong, Macau et Taïwan ; capitalisation boursière : 4190 milliards de dollars, +46 %) ; dont sont issues 14 des entreprises du top 100. L’Arabie Saoudite occupe le troisième rang, bien que Saudi Aramco soit l’unique entreprise présente dans le top 100. Le groupe pétrolier a vu sa capitalisation boursière augmenter de 20 % pour atteindre 1920 milliards de dollars.

Comme l’année dernière, on trouve trois entreprises suisses parmi les 50 entreprises ayant la plus grande capitalisation boursière – mais plus bas dans le classement qu’auparavant : Nestlé a reculé du 13e au 26e rang (capitalisation boursière : 322 milliards de dollars, +5 %), Roche est passé du 14e au 29e rang (283 milliards de dollars, +1 %) et Novartis a chuté du 25e au 46e rang (212 milliards de dollars, +1 %)[1]. Ensemble, ces trois entreprises enregistrent une augmentation nette d’à peine 3 %. Néanmoins, il faut souligner que la Suisse occupe la quatrième place derrière les États-Unis, la Chine et l’Arabie Saoudite en termes de capitalisation boursière combinée des entreprises du top 100.

ByteDance (« TikTok ») reste la « licorne » la mieux valorisée

Le classement de PwC analyse aussi le top 100 des « licornes », c’est-à-dire les startups dont la valeur de marché dépasse un milliard de dollars. Parmi les 38 licornes qui ont fait leur entrée dans le top 100, 24 (63 %) sont américaines, six européennes et cinq britanniques. Plus de la moitié de ces entreprises sont actives dans le domaine des logiciels et prestations Internet ou dans les Fintech. Les Etats-Unis sont en tête du classement des licornes aussi bien en chiffres absolus qu’en valeur : 53 des entreprises du top 100 sont américaines. 23 des 100 licornes avec la plus forte valorisation ont leur siège principal en Grande Chine, dont la société ByteDance, société mère du portail vidéo TikTok, avec la capitalisation boursière la plus élevée (140 milliards de dollars, +87 % par rapport à 2020). ByteDance est ainsi la seule licorne qui pourrait entrer dans la liste ordinaire du top 100, car elle remplit le critère d’une capitalisation boursière de 129 milliards de dollars. Dans ce classement, l’entreprise serait placée entre Siemens SA et Bank of China (rangs 90 et 91). 

[1] En mars 2020, Novartis se trouvait au 25e rang, puis a chuté au 29e rang en juin 2020.

Retrouvez l’ensemble de nos articles Classement ici

Recommandé pour vous

Communiqué
La puissance financière de la nouvelle génération de femmes fortunées provoque des changements au...
La puissance financière croissante de la nouvelle génération de femmes fortunées…
Communiqué
Plus d’hygiène à la maison : les appareils Miele éliminent efficacement les virus
Photos © Miele Label d’hygiène pour les lave-vaisselle, les lave-linge et les sy…
Communiqué
Gilead obtient une autorisation à durée limitée de Swissmedic pour son médicament Veklury® (remdesivir)...
Gilead obtient une autorisation à durée limitée de Swissmedic pour son médicamen…
Communiqué
Asteria renforce son équipe de dette privée
Photos © Sarunas Kubilickas  En décembre 2020, Asteria Investment Managers (« As…
Communiqué
Le Groupe REYL nommé « Best HNW Team – International Clients » par WealthBriefing
Le Groupe REYL est fier de s’être vu décerner le prix « Best HNW Team – In…
Communiqué
LE BAROMÈTRE UPS SIGNALE LES FRAGILITÉS ACTUELLES DU MARCHÉ DU TRAVAIL SUISSE
31 janvier 2021 Avec son «Baromètre de l’emploi», qu’elle publie pour la p…