DMP, un acronyme pour une efficacité marketing renforcée

Pour pouvoir profiter pleinement des avantages et des opportunités du Big Data, chaque entreprise doit se doter d’outils adaptés et efficaces. La Data Management Platform s’impose comme l’un de ceux-ci !

Data Management Platform ou DMP, le nouvel outil des experts du marketing

Même si toutes les entreprises ne connaissent pas encore très bien la DMP, cette dernière va se généraliser au sein de toutes ces sociétés dans les mois et les années à venir. La Data Management Platform représente l’outil de base pour pouvoir s’appuyer sur l’avènement du Big Data. C’est cette Data Management Platform, qui va permettre de s’ouvrir aux opportunités prometteuses de l’exploitation des données. Pour y parvenir, la DMP fonctionne de manière assez simple, même si chaque étape implique une expertise spécifique.

Du recueil à l’exploitation des données, la DMP au service de l’efficience

Tout commence par le recueil de données. Cette étape reste essentielle, puisqu’il faut alors agréger d’innombrables informations provenant de sources multiples. Pour commencer, la DMP va s’alimenter à partir de données provenant de l’entreprise elle-même mais aussi de données tierces, qu’il s’agisse de partenaires ou de spécialistes de base client.

Mais ces données proviennent également de supports différents. Elles pourront ainsi être recueillies offline, par exemple avec le programme de fidélité d’une chaine de points de vente, ou online, avec les interactions entre les prospects et l’entreprise. Enfin, ces données sont de nature diverse, puisque la Data Management Platform sera en mesure d’enregistre les clics effectués mais aussi les commandes passées, les messages envoyées.

Etre en mesure de recueillir, d’agréger et de normaliser toutes ces données, voilà la mission première de la DMP, qui à partir de ce moment-là, pourra lancer ses opérations de classement et d’analyse.

De l’analyse à la compréhension, l’expertise de la DMP au service de l’efficacité

L’analyse de ces données va permettre à la DMP d’identifier de multiples profils, des secteurs d’audience. Chaque individu sera alors classé en fonction, de l’ensemble de ces critères dans l’un ou l’autre de ces segments d’audience. Même si cette étape peut ressembler à la traditionnelle segmentation marketing, elle s’avère néanmoins bien plus fine et précise. Chaque segment d’audience, les persona pour les experts du marketing traditionnel, sera consolidé mais aussi mis à jour en temps réel. C’est à partir de ces analyses que la DMP pourra cibler précisément les prospects, en fonction de l’objectif poursuivi (vente, recrutement, e-réputation, …) mais aussi du canal souhaité (Internet, magasin, emailing, ….). Car si la DMP assure une personnalisation des communications marketing, elle ouvre aussi la voie à une stratégie cross canal globale, en donnant la possibilité à l’entreprise d’intervenir à tout moment lors du processus d’achat et sur tous les canaux.

Si l’optimisation du ROI des campagnes marketing est assurée avec le recours à une Data Management Platform, c’est aussi sur le long terme, que se mesure l’efficacité d’un tel outil, qui, au final, valorise un des biens les plus précieux de l’entreprise : son capital client.

Retour haut de page