Marina Correia – Wave dancer !

21 janvier 2022

Marina Correia – Wave dancer !

Photos © Maurice Lacroix

Elle est un phénomène dans le monde du longboard, une étoile à part. Fluide, rapide, libre, élégante et sauvage tout à la fois, elle danse sur son longboard. L’incroyable longboardeuse capverdienne, Marina Correia, sacrée championne du monde de longboard dancing freestyle en 2020, choisit Maurice Lacroix et rejoint avec un enthousiasme communicatif le groupe de talents du ML Crew !

Marina Correia est née au Cap-Vert et arrive en France à l’âge de 14 ans. A 17 ans, c’est à Nice, le long de la promenade des Anglais, qu’elle commence à faire du longboard dancing freestyle. « Le longboard c’est une discipline entre le surf et le skateboard, le côté dancing (les pas de danse) vient plutôt du surf et au fil des années ça a pris une tournure plus artistique et créative. » En 2020, la rider de 23 ans est sacrée championne du monde de longboard dancing.

Marina est unique, tout comme son style. « Ce n’est pas moi qui le dis mais les autres. J’ai un style sauvage très particulier. On attend d’une fille qu’elle soit plutôt douce et délicate dans ses gestes alors que chez moi, mon style est élégant, fluide mais aussi très sauvage. Je vais très vite tout en enchaînant les figures. La vitesse, c’est l’adrénaline, la liberté, l’utilisation de son corps. Je cherche à le pousser toujours plus loin, à me dépasser. La manière dont je m’exprime sur ma longboard, c’est vraiment mon identité. »

Pour Marina, faire partie du ML Crew est un rêve auquel elle n’aurait jamais pensé ! « Dès nos premiers contacts je me suis sentie complètement à l’aise. Je suis sûre que nous allons faire de belles choses ensemble. » Et elle rajoute « Je trouve très beau le mantra de Maurice Lacroix, « la vie n’est pas une destination, c’est un voyage.  » On a tous un parcours de vie différent et la vie est un véritable voyage. Le succès c’est la même chose. »

Très philosophique sa notion du temps qui passe fait réfléchir « On n‘a jamais le temps, mais en même temps, on a le temps d’accomplir de belles choses. Le rapport entre le temps et moi, c’est que je ne gâche pas mon temps. J’essaie de profiter de chaque moment, de faire ce qu’il me plait et d’embellir chaque instant. Les choses négatives ne rentrent pas dans mon planning. J’essaie toujours de garder le positif, de voir le positif et d’aller de l’avant. On a 24 heures dans une jour née et il faut profiter de chaque seconde. »

Stéphane Waser, le directeur général de Maurice Lacroix, a déclaré : « Marina est authentique et passionnée. Sa discipline, sa maturité et son parcours sont impressionnants et elle partage pleinement nos valeurs. Nous sommes ravis de l’accueillir au sein du ML Crew. »

Sa passion, Marina souhaite aussi la transmettre aux jeunes du Cap-Vert, son pays d’origine. “En tant que citoyenne de ce pays, j’aimerais voir ce que je peux apporter aux jeunes là-bas à travers ma discipline, comment le longboard peut aider à leur épanouissement, comme il m’a aidé moi aussi à m’épanouir et vivre pleinement ma vie.”

Retrouvez l’ensemble de nos articles Lifestyle

Recommandé pour vous

A la Une
La lassitude des followers signe-t-elle le déclin du marketing d’influence ?
Le marketing d’influence constitue un levier de communication très intéressant. …
A la Une
L’empathie au travail : une vertu en déclin
Dans le milieu professionnel, émotion et travail paraissent souvent comme incomp…
A la Une
Le digital redistribue les cartes du marché du luxe chinois
La Chine était le principal client des industries du luxe. La pandémie aura perm…
A la Une
Comment établir une Brand Voice sur les réseaux sociaux ?
Vous souhaitez faire rayonner votre marque à travers les réseaux sociaux ? Propo…
A la Une
Muzinich & Co.: Corporate Credit Snapshot avril 2022
Ce fut un autre mois difficile, les marchés mondiaux du crédit étant en baisse, …
A la Une
Ce qui fait fuir les salariés dans une entreprise
Mauvais management, manque de liens sociaux, de flexibilité dans les horaires de…