Interview de Reyhana Tamboura: « J’ai un style assez moderne, épuré avec une touche ethnique « 

5 juillet 2022

Interview de Reyhana Tamboura: « J’ai un style assez moderne, épuré avec une touche ethnique « 

Photo © Reyhana Studio

Reyhana Tamboura – CEO Reyhana Studio

International Leader : Autrefois simples espaces d’hébergement, les établissements hôteliers sont aujourd’hui pensés comme de véritables espaces de convivialités. Les hôtels deviennent-ils de nouveaux lieux de vie ?

Reyhana Tamboura : Exactement, on constate que de plus en plus de personne choisissent de séjourner dans des hôtels de luxe ! Aujourd’hui la clientèle de l’hôtellerie s’est élargie : on a notamment des jeunes actifs qui gagnent bien leur vie et qui veulent se faire plaisir ou des parents qui osent voyager avec de jeunes enfants… Donc il faut s’adapter aux attentes de chacun. Lorsqu’on décore un hôtel, l’expérience client est de plus en plus prise en compte : il faut que le client se sente comme à la maison, le service et l’expérience en plus. À chaque projet je m’efforce de pousser un peu plus loin la réflexion en me mettant à la place du client, en me demandant ce que je pourrais apporter en plus pour rendre son séjour parfait.

International Leader : A déjà 31 ans, vous avez décoré 2 hôtels cinq étoiles et plusieurs chalets et villas de luxe. Pourtant vous êtes une autodidacte dans l’univers de la décoration de luxe. Est-ce un plus ?

Reyhana Tamboura : Au départ, je voyais cela comme un handicap, mais au fil du temps, je me suis rendu compte que je n’avais pas à rougir de mon parcours, car je pense que mes différentes expériences professionnelles, mes origines, mes voyages et ma curiosité pour tout ce qui est attrait à la décoration ont compensé mon manque de formation. De plus j’ai commencé sur le terrain, sur les chantiers, il n’y a rien de plus formateur que de mettre les pieds dans le plat !

International Leader : Au vu de vos réalisations, il semble évident que votre signature esthétique a une orientation très contemporaine, moderne et épurée. Est-ce que votre style évolue en fonction des projets ?

Reyhana Tamboura : J’ai un style assez moderne, épuré avec une touche ethnique qui me suis à chaque projet, cependant pour chaque réalisation, je m’efforce d’adapter mon style au projet. C’est important qu’on puisse reconnaitre mon style peu importe le lieu que je décore.

International Leader : Des matières de prédilection ? Justifiez votre réponse ?

Reyhana Tamboura : Le point commun de chacun de mes projets est le bois, je le travail sur toutes les formes. Je fais faire régulièrement des meubles sur mesures, donc je peux vraiment m’amuser à créer exactement ce que je veux ! Le bois peut être utilisé sur un accessoire, un meuble, un mur… De plus c’est un matériau robuste qui se marie avec tous les styles et dont on se lasse rarement.

Le marbre est l’un de mes matériaux préférés ! L’engouement autour de ce matériel fait qu’aujourd’hui on trouve aujourd’hui facilement différentes teintes de marbre et de veinage pour s’adapter à chaque style de projet. Aujourd’hui le marbre se retrouve aussi bien dans la salle de bain et la cuisine que dans d’autres pièces comme le salon ou la chambre. On peut également le trouver par touche sur du mobilier ou des accessoires. C’est de base un matériau froid voir austère, mais son utilisation apporte tout de suite une ambiance design et élégante.

Enfin le laiton est une de matière que j’affectionne, car il réceptionne parfaitement la lumière et illumine l’espace grâce à ses reflets. C’est le matériau idéal pour apporter une ambiance chaleureuse et de la douceur à un intérieur, de plus il s’adapte à de nombreux style et couleurs. Je le préfère par touche : incrusté dans du bois comme dans les chambres du Diamond Rock ou bien sur des luminaires tels que des suspensions ou des appliques.

International Leader : L’hôtel devient aujourd’hui un produit évolutif dans lequel les nouvelles technologies jouent un rôle majeur et ou les clients et influenceurs voyage deviennent de véritables ambassadeurs. Doit-on aujourd’hui avoir en tête les réseaux sociaux quand on conçoit le design d’un hôtel ?

Reyhana Tamboura : Je pense qu’aujourd’hui les hôtels ont compris qu’il faut être « instagramable » pour se faire remarquer.  En effet, on constate qu’une partie importante de la clientèle a trouvé l’hôtel dans lequel elle a décidé de résider, grâce aux réseaux sociaux. Les réseaux étant principalement un outil de partage d’image, il est donc important que l’hôtel produise du contenu qui donne envie. Donc je dirais donc qu’il faut surtout apporter une attention particulière au contenu que l’hôtel va partager (photos et vidéos) et choisir un design qui va plaire à la clientèle visée. Mais il ne faut pas se dire « je vais créer un hôtel instagramable », il faut garder son identité mais faire en sorte de la partager à un maximum de personne.

International Leader : Pour vous, le métier de décoratrice d’intérieur, choix de raison ou choix par passion ?

Reyhana Tamboura : Passion, à 100% ! Décorer un hôtel est un exercice très difficile, donc si on ne le fait pas par passion ça ne peut pas marcher selon moi. Il y a tellement de contraintes lorsqu’on décore des établissements recevant du public, qu’il faut vraiment aimer ce qu’on fait !

Reyhana Studio

Retrouvez l’ensemble de nos Interviews

Recommandé pour vous

A la Une
Comment améliorer sa concentration au travail ?
Une bonne concentration est essentielle en vue de réaliser toute tâche avec succ…
A la Une
DWS Market Outlook 2023 : Le rendement des actifs à risque doit être supérieur...
« Se demander dans quelle mesure et à quelle vitesse l’inflation peut…
A la Une
Rompre avec les mauvaises habitudes
Nous avons tous des habitudes. Bien que la plupart d’entre elles soient sans con…
A la Une
Oser travailler son employabilité 
Travailler votre employabilité, ou votre marque personnelle, consiste à montrer …
A la Une
Management : comment apprendre à bien communiquer ?
La bonne communication est une qualité essentielle au manager en vue d’assurer a…
A la Une
Obligations européennes à haut rendement: c’est juste avant l’aube qu’il fait le plus sombre
Photo Kyle Kloc © Fish Asset Management Par Kyle Kloc, gérant de portefeuille se…