Alpian obtient un financement de série B de 18 millions de US dollars

12 avril 2021

Alpian obtient un financement de série B de 18 millions de US dollars

La nouvelle entreprise de services financiers numériques Alpian SA («Alpian»), incubée par le groupe bancaire suisse REYL & Cie SA («REYL»), a annoncé aujourd’hui une levée de fonds de série B pour un montant de près de 18 millions d’USD (16,9 millions de CHF). Cette levée de fonds fait suite à un financement de série A d’une valeur de 12,2 millions de CHF obtenu en 2020.

D’après le CEO d’Alpian, Schuyler Weiss:
«Alpian poursuit une approche structurée et prudente dans la construction et le lancement de la banque. Alors que la levée de fonds de série A a été menée pour construire la banque numérique, le financement de série B a pour principal objectif de lancer la banque sur le marché suisse. Cette approche permet de s’assurer qu’Alpian sera en position de force pour fournir le meilleur service à ses clients dans le courant de l’année après l’octroi d’une licence bancaire complète par la FINMA.»

Avec son offre regroupant des prestations de banque et d’investissement intégrée dans une expérience produit unique et simple, Alpian s’attaque à un segment de marché de clients aisés, des personnes pouvant investir entre 100 000 et 1 000 000 de francs. D’après les recherches effectuées par Alpian, les clients aisés sont généralement mal servis par les banques de détail et ils ne disposent pas d’un accès aux services des banques privées. En Suisse, le segment des investisseurs potentiels aisés représente une opportunité à 660 milliards de CHF.

En associant l’intelligence artificielle et les conseils prodigués par ses experts, Alpian a pour objectif de créer un portefeuille unique pour chaque client, aligné sur ses préférences personnelles, ses convictions, sa philosophie et ses objectifs. Ce modèle hybride, qui associe des infrastructures bancaires et d’investissement à la pointe du progrès ainsi que des conseillers qualifiés en gestion du patrimoine, permettra aux clients aisés d’accéder à des services normalement réservés aux clients des banques privées. Outre l’offre de base de la banque privée, chaque compte disposera d’une carte de débit et d’un compte multidevise dans quatre monnaies différentes pour couvrir plus facilement ses besoins bancaires quotidiens. Alpian investit également dans la création de contenus didactiques sur des concepts financiers à travers la plateforme i-vest qu’elle vient de lancer.

Pasha Bakhtiar, partenaire REYL, a déclaré:

«Ce jalon exceptionnel témoigne du talent et des capacités d’exécution de l’équipe de direction d’Alpian ainsi que de l’esprit d’innovation promu par REYL & Cie. Nous sommes particulièrement fiers que cette idée dont nous avons assuré l’incubation ait donné vie à une entreprise florissante et qu’elle ait attiré un large intérêt parmi les investisseurs ainsi que le soutien de notre partenaire stratégique ISP-Fideuram. Nous sommes impatients de poursuivre sur cette voie alors qu’Alpian est en passe d’obtenir les autorisations réglementaires nécessaires pour son lancement dans le courant de l’année.»

Retrouvez l’ensemble de nos articles Business ici

Recommandé pour vous

A la Une
Comment moins se plaindre au travail pour aller mieux ?
Les Français se plaignent entre 15 à 30 fois par jour. Réparties sur une journée…
A la Une
Qui sont les ultra-riches (UHNWI)
Les ultra-riches, appelés également les Ultra-High-Net-Worth Individuals (UHNWI)…
A la Une
De quelle manière ai-je envie de me réaliser ?
Ces dernières années, les recherches sur le travail significatif se sont multipl…
A la Une
La lassitude des followers signe-t-elle le déclin du marketing d’influence ?
Le marketing d’influence constitue un levier de communication très intéressant. …
A la Une
L’empathie au travail : une vertu en déclin
Dans le milieu professionnel, émotion et travail paraissent souvent comme incomp…
A la Une
Le digital redistribue les cartes du marché du luxe chinois
La Chine était le principal client des industries du luxe. La pandémie aura perm…