Tesla va-t-elle devenir la voiture de luxe de demain ?

14 février 2022

Tesla va-t-elle devenir la voiture de luxe de demain ?

Alors que tout le monde a été distrait par le drame shakespearien qu’est Tesla sous la direction d’Elon Musk, quelque chose s’est passé sous le radar : le constructeur automobile gagne tranquillement une part de plus en plus importante du marché des voitures de luxe.  Lorsqu’en 2018, Elon Musk annonçait que Tesla produirait et livrerait un demi-million de véhicules en 2020, personne ne l’avait cru. Et pourtant, aujourd’hui il peut annoncer fièrement que l’objectif est atteint. Les statistiques concernant Tesla sont toujours un peu floues, car le célèbre constructeur automobile, très discret, ne partage pas ses chiffres de vente par model et ne communique pas ses chiffres de livraisons par pays ou par région. On estime que Tesla aurait vendu près de 500 000 véhicules en 2020

Un marché dominé par Tesla

Tout cela est une très bonne nouvelle pour les résultats de Tesla : avec une liste d’attente pour la commande de son dernier modèle au prix de 250 000 $. Tesla s’adapte aux besoins et aux problématiques de son marché grâce à son engagement écologique avec ses véhicules électriques, et l’intelligence artificielle qui va réguler la température à l’intérieur de la voiture lorsqu’il y aura votre chien par exemple. Toute cette technologie et modernité apportent à Tesla une image moderne, presque futuriste, mais surtout très luxueuse avec un soin tout particulier pour s’adapter aux clients.

La position de Tesla sur le marché est puissante avec une force croissante sur le marché des voitures de luxe en général, à noter que le Model S est de loin la grande voiture de luxe la plus vendue. Mais on le retrouve également dans les premières positions sur le marché des voitures électriques. Elon Musk s’est servi de son image médiatique pour promouvoir à grande échelle les bénéfices de sa marque de voiture. On note pourtant un petit point noir : celui du rechargement électrique qui n’est pas encore accessible en dehors des grandes villes. Néanmoins, au vu de l’engouement général pour les véhicules électriques, cela devrait se démocratiser dans les années à venir.

Confrontée à la nécessité d’augmenter la production et d’atteindre la rentabilité, l’entreprise a choisi de se concentrer sur des modèles à la pointe de la technologie et de ce que réalise l’IA pour l’instant, tout en offrant le luxe et le confort d’une voiture de luxe. Mais maintenant, Tesla est victime de son succès. Après le succès de ces voitures électriques, le crédit d’impôt pour en acheter une commence à disparaître aux Etats-Unis.

Technologie de pointe et prix élevés

On note également une augmentation progressive depuis plusieurs trimestres des prix des véhicules mais également des supers-chargeurs. En effet, développer des technologies capables de la conduite autonome a un coût. De plus, la demande et la popularité de la marque ne cessent d’accroître. Le Model S est la voiture électrique préférée en Norvège, et accessoirement la voiture électrique la plus vendue dans le monde depuis plus de 3 ans. Ce record est dû à la qualité et au soin apportés à la construction de ce véhicule.

Cependant, le coût exorbitant lié à la maintenance fait grincer des dents certains usagers. Ainsi un modèle chinois, bien moins cher, est en cours de développement selon certaines rumeurs. Cela altererait-il l’image de marque luxueuse de Tesla ? A ce jour, elle reste l’une des marques les plus en avance en termes de technologies mais aussi l’une des plus qualitatives. Tout a été pensé pour satisfaire le moindre désir de ses usagers : jeux pendant le temps de rechargement, partenariat avec Disney +,…

Tesla a donné un nouveau visage à l’automobile de luxe, avec des véhicules orientés sur le confort physique et mental de ses usagers. Mais surtout, grâce à leur engagement écologique avec des véhicules électriques, les véhicules de luxe ayant très mauvaise réputation quant à la pollution qu’ils génèrent. Tesla a de beaux jours devant lui, et ne devrait pas voir ses ventes fléchir avant quelques années. Ses voitures sont devenues les nouveaux emblèmes d’une population aisée engagée dans la modernité.

Retrouvez l’ensemble de nos articles Fortune

Recommandé pour vous

A la Une
La lassitude des followers signe-t-elle le déclin du marketing d’influence ?
Le marketing d’influence constitue un levier de communication très intéressant. …
A la Une
L’empathie au travail : une vertu en déclin
Dans le milieu professionnel, émotion et travail paraissent souvent comme incomp…
A la Une
Le digital redistribue les cartes du marché du luxe chinois
La Chine était le principal client des industries du luxe. La pandémie aura perm…
A la Une
Comment établir une Brand Voice sur les réseaux sociaux ?
Vous souhaitez faire rayonner votre marque à travers les réseaux sociaux ? Propo…
A la Une
Muzinich & Co.: Corporate Credit Snapshot avril 2022
Ce fut un autre mois difficile, les marchés mondiaux du crédit étant en baisse, …
A la Une
Ce qui fait fuir les salariés dans une entreprise
Mauvais management, manque de liens sociaux, de flexibilité dans les horaires de…