Les femmes alpha et les faux stéréotypes

Les femmes alpha et les faux stéréotypes

2 juin 2021

Manipulatrice, intelligente, froides tout en étant attirante et dominatrice, la femme alpha est aujourd’hui perçue comme l’égal de l’homme. Si les femmes continuent de gravir les échelons aussi bien dans le milieu entrepreneurial que politique, beaucoup de jugements apparaissent autour de la gent féminine qui ont surpassé le diktat de la société tout en brisant le plafond de glace. La société perçoit ces femmes qui tentent de réaliser leur rêve d’un mauvais œil, il faut croire que de nombreuses idées reçues sont apparues autour d’elles. Focus sur ces faux stéréotypes sur ces femmes qui occupent des postes souvent attribués aux hommes.

Des reines de glace

Si les hommes occupant des postes à haute responsabilité sont vénérés pour leur ascension sociale et professionnelle, cela n’est pas le cas des femmes. Ces dernières sont vues comme étant des « reines de glace », froides et peu sympathiques si elles sont à la tête d’une entreprise de renom comme nous montre le film « La diable s’habille en Prada » ! Un stéréotype qui a la peau dure tout simplement parce que beaucoup pensent que pour qu’une femme réussisse à maintenir sa position et sa place, elle ne doit pas être émotionnelle puisque c’est non professionnel. Du coup, elle doit sacrifier sa féminité et son empathie ; une chose qui n’est pas du tout vrai dans la réalité. Beaucoup de femmes entrepreneurs et à la tête de grosses boîtes sont des patronnes, des mères de famille, des épouses et bien évidemment des philanthropes. 

Des célibataires solitaires

Les hommes sont intimidés par les femmes de pouvoir, et beaucoup d’entre elles doivent sacrifier leur vie personnelle au détriment de leur vie professionnelle. Si les hommes qui choisissent de mener à bien leur carrière sont perçus comme étant des héros, des femmes qui font pareilles sont réduite à de « vieilles filles » et « célibataires endurcies ». Vouloir être célibataire est un choix que l’on soit une femme ou un homme de pouvoir. Cela ne doit en aucun cas fausser les jugements au sujet des femmes qui ont dépendamment de leur volonté, choisie de ne pas se marier. Ceci dit, une femme mariée avec des enfants pourra très bien mener une carrière épanouie sans que sa profession n’altère sa vie privée !

Des célibataires solitaires et…endurcies

Une autre idée reçue concernant la femme alpha c’est le fait que si elles se trouvent à cette position c’est qu’elles sont des femmes endurcies voire même aigries. En effet, lorsqu’une femme occupe un poste souvent défini comme étant un poste pour homme, elle doit céder sa part de féminité contre le côté dur. Etre présidente de la république, ministre chargée de la sécurité intérieure ou une femme à la tête d’une équipe d’hommes spécialisée dans la construction immobilière ne peut se faire sans avoir le charisme d’un homme et sa dureté. Cette idée est belle et bien fausse puisqu’une femme peut occuper tous ses postes tout en préservant sa féminité naturelle.

Un maillon faible

Outre les idées reçues susmentionnées, les femmes ont toujours été considérées comme le maillon « faible » de la société. Ainsi, lorsqu’elles arrivent à occuper un poste attribué à un homme, elles continuent d’être perçues de cette manière. Une femme peut être délicate, féminine et empathique mais cela n’enlève en aucun cas sa capacité de mener à bien ses objectifs et à concrétiser ses rêves. Si vous vous doutez de la force d’une femme, il faudrait vous rendre dans certains pays où les femmes doivent faire des kilomètres pour aller puiser de l’eau ou certaines passer des heures sous le soleil pour travailler les champs. Autant des preuves qui montrent qu’une femme dispose de toutes les forces qui soient, non pas pour être l’égale de l’homme, mais pour surpasser les barrières placées par la société devant elle. Il faut donc croire que la femme alpha n’est en aucun cas un homme ou une femme au super pouvoir. C’est tout simplement un être humain qui a ses rêves et ambitionne à les réaliser.

Retrouvez l’ensemble de nos articles Leadership ici

Recommandé pour vous

A la Une
Quel avenir sans Gulf Stream ?
Deux études parues cette année dans la renommée revue scientifique Nature ont ra…
A la Une
Redistribution des richesses : et si l’exemple venait de la Chine
Aussi incroyable que cela puisse paraitre, la chine semble en passe de devenir u…
A la Une
Neutralité carbone : l’objectif de la Chine d’ici 2030 et 2060
Photos © Reyl Par Daryl Liew, CIO chez Reyl Singapore  Le président Xi Jinping a…
A la Une
Toxicité des dirigeants: un fléau en pleine expansion
La vie au travail est de plus en plus confrontée à la présence de leaderships to…
A la Une
Travailler quatre jours par semaine, payé cinq : pourquoi doit-on l’envisager ?
C’est une entreprise de Nouvelle-Zélande qui a lancé un pavé dans la mare …
A la Une
Et si on osait enfin se faire plaisir professionnellement
Il y a encore 50 ans, dès la fin de nos études on signait un contrat d’embauche …