Comment optimiser votre visibilité auprès de votre chef ?

Comment optimiser votre visibilité auprès de votre chef ?

15 avril 2021

Au sein d’une entreprise ou d’une institution, certains employés accomplissent un travail de qualité. Ils mettent toute leur énergie afin d’atteindre d’excellents résultats. Malheureusement, ils n’obtiennent pas la reconnaissance à la hauteur de leurs efforts, tout simplement parce que les dirigeants ne sont pas au courant de leurs performances. Ces derniers étant très souvent préoccupés par de nombreuses autres obligations, il revient à l’employé d’optimiser lui-même sa visibilité auprès de son patron. Voici quelques astuces qui vous aideront dans ce sens.

Communiquez à propos de vos réussites

Il paraît parfois prétentieux qu’une personne prenne le temps de se jeter elle-même des lauriers. Même si cette démarche dénote d’une bonne intention, cela peut être assez mal vu dans certains environnements. Cependant, il n’est pas toujours non plus une excellente idée de taire ses réussites, surtout lorsque les dirigeants semblent ne pas en être informés. Il vous revient donc de trouver un moyen subtil de communiquer sur vos exploits sans avoir l’air d’être prétentieux. C’est un défi qui s’annonce très délicat, car lorsqu’une personne commence à parler elle-même de tout ce qu’elle a accompli, cela passe automatiquement pour de la fierté, ce qui pourrait avoir l’effet contraire escompté.

Pour éviter de vous retrouver dans cette situation embarrassante, vous pourrez tout simplement recourir à la méthode classique consistant à élaborer un argumentaire détaillé sur vos succès, mais comme s’il s’agissait de ceux d’une autre personne. Le but de cette technique est de libérer votre argumentation, et de faire en sorte de ne pas tout ramener à vous-même. Toutefois, pour conserver un esprit d’humilité et de modestie, il est capital d’essayer de rester bref. En plus de cela, mettre l’accent sur le travail d’équipe est un excellent moyen de prouver que vous n’êtes pas intéressé que par votre propre personne. L’effet qu’aura votre discours dépendra notamment de la manière dont vous l’aborderez, de sa durée, ainsi que de son contenu. Soyez donc bref, concis et convaincant.

Parlez subtilement de votre vie privée

En général, la somme des expériences sociales, professionnelles, personnelles fait d’une personne ce qu’elle est. Vos vécus personnels peuvent vous donner de la valeur aux yeux des autres, bien évidemment en plus de vos compétences professionnelles. En réalité, il ne s’agira pas ici de parler de tous vos secrets avec vos collègues, encore moins avec votre chef. Très souvent, les personnes qui s’adonnent à ce genre de comportements sont mal vues, car elles paraissent égoïstes à vouloir impressionner les autres. Vous ne devez donc pas vous inscrire dans une démarche d’impression. Votre but ne doit pas être de montrer aux autres que vous savez faire des choses qu’elles ne sont pas en mesure de faire.

Lors de vos séances de pause avec vos collègues, parlez par exemple de vos hobbies, ou de tout ce qui vous passionne en dehors du cadre professionnel. Ces activités peuvent paraître banales à vos yeux, mais auront un intérêt particulier au regard des autres. Cela pourrait avoir une incidence positive sur la perception qu’ont vos collègues de vous, surtout si ces activités revêtent une certaine particularité. Si vous êtes par exemple 5e dan de karaté, il serait bien utile d’en parler. Il est connu que les pratiquants d’arts martiaux ont une parfaite maitrise de soi, une qualité qui peut être bien appréciée dans le mon professionnel.

Pratiquez-vous des sports à haut risque ? Êtes-vous passionné de lecture ? Faites-le savoir autour de vous. De bouche à oreille, cela peut parvenir aux oreilles de votre chef, qui éventuellement peut y trouver un certain intérêt. Toutefois, il est important de demeurer modeste. Pour cela, inutile de rentrer dans les détails.

Attirez l’attention lors des séances de réunion

Les réunions sont des occasions particulières où se retrouvent les dirigeants et certains employés. Si vous avez la chance d’être convié à ces séances, il serait judicieux d’en tirer un maximum de profit. Mais comment ? Il vous suffit de ne pas demeurer passif, mais d’intervenir de façon active. Vous devez néanmoins veiller à ce que vos interventions soient utiles à évolution de la séance, et surtout qu’elles reflètent votre expertise. En réalité, la prise de parole lors de ces occasions comporte un grand risque. De nombreuses personnes ont du mal à s’exprimer en présence d’une foule de personnes, encore plus en présence de leurs chefs.

Si vous estimez que vous n’avez pas l’étoffe nécessaire pour impressionner les participants à la séance à travers votre intervention, il ne servirait à rien de prendre ce risque. Au lieu d’optimiser votre visibilité auprès de votre chef, vous risquez plutôt de la ternir. Toutefois, gardez à l’esprit que tout s’apprend. Vous pouvez prendre le temps nécessaire pour apprendre à bien vous exprimer en public, et à gérer vos émotions. Une fois cette compétence acquise, vous pouvez vous lancer. Assurez-vous toujours que vos interventions cadrent avec le contexte de la réunion et mettent en exergue vos compétences.

En suivant les bons conseils, vous parviendrez aisément à améliorer votre visibilité auprès de votre chef.

Retrouvez l’ensemble de nos articles Inside ici

Recommandé pour vous

A la Une
Pourquoi un leader devrait-il établir un lien plus profond avec ses équipes ?
Faire preuve d’émotion sur un lieu de travail peut être un défi pour de no…
A la Une
Commodity Monthly Monitor
Commodities had their best quarterly performance in a decade – 16 Jun 2021 ̵…
A la Une
Le paiement par reconnaissance faciale va-t-elle trop loin ?
Pendant longtemps, pour s’acquitter de la contrepartie de leurs achats, la…
A la Une
Comment lutter contre la paresse sociale du management collaboratif ?
La tendance depuis quelques années en matière de management est à l’horizontalit…
A la Une
Retourner au bureau, mais avec plus de flexibilité
La crise sanitaire du coronavirus a bouleversé nos habitudes. Que cela concerne …