WisdomTree lance l’ETF Emerging Markets ex-State-Owned Enterprises

WisdomTree lance l’ETF Emerging Markets ex-State-Owned Enterprises

23 août 2021

WisdomTree lance en Europe une stratégie sur les marchés émergents couronnée de succès aux États-Unis

WisdomTree, l’émetteur de fonds indiciels cotés en bourse (ETF) et de produits cotés en bourse (ETP) vient d’annoncer le lancement de l’ETF WisdomTree Emerging Markets ex-State-Owned Enterprises ESG Screened UCITS ETF (XSOE). Coté aujourd’hui sur le London Stock Exchange, Börse Xetra et Borsa Italiana, XSOE vise à reproduire la performance de l’indice WisdomTree Emerging Markets ex-State-Owned Enterprises ESG Screened (« l’Indice »), avant imputation des frais de gestion. Le total des frais sur encours s’élève à 0,32 %.

Cet Indice, publié depuis 2014, vise à reproduire la performance des actions émergentes qui ne sont pas des entreprises publiques (« state-owned enterprises » ou SOE), c’est-à-dire des entreprises dont le gouvernement détient plus de 20 % des actions en circulation. L’Indice vise également à exclure les entreprises de l’univers d’investissement éligible en fonction de critères environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG), dont les entreprises impliquées dans les armes controversées, le tabac, les activités utilisant le charbon vapeur ou en violation avec les principes du Pacte mondial des Nations Unies (« United Nations Global Compact » ou UNGC).

WisdomTree fournit désormais aux investisseurs européens un accès à XSOE, une stratégie couronnée de succès aux États-Unis dont les encours s’élèvent à 4,8 milliards de dollars[1]. Initialement lancé sur NYSE Arca en 2014, WisdomTree Emerging Markets ex-State-Owned Enterprises ESG Screened UCITS ETF fera partie de la gamme de stratégies de WisdomTree qui n’investissent pas dans les entreprises publiques et dont les encours s’élèvent à 5,8 milliards de dollars[2].

Aux yeux de certains investisseurs, les participations étatiques peuvent exercer une influence négative sur les aspects opérationnels d’une société car les entreprises publiques peuvent être influencées par une large série d’intérêts au-delà de la création de profits pour le compte des actionnaires.

« Au fil du temps, l’influence des gouvernements sur les entreprises publiques peut donner lieu à des activités assez importantes, mais plutôt inefficientes, » tient à indiquer Aneeka Gupta, Directrice au sein de l’équipe recherche pour WisdomTree. « Cette influence peut plafonner le potentiel de croissance de ces entreprises à long terme au sein de leurs économies émergentes respectives. Une part importante des indices actuels des marchés émergents sont constitués d’entreprises publiques, ce qui augmente le risque pris par les investisseurs dans leur exposition aux marchés émergents. Les entreprises publiques exercent plutôt dans les anciens secteurs de l’économie et sont généralement moins dynamiques et innovantes que les entreprises qui prospèrent dans les nouveaux secteurs de l’économie. Nous anticipons que la croissance des marchés émergents proviendra des segments innovants du marché et des entreprises affichant de solides fondamentaux, deux domaines dans lesquels les entreprises privées des marchés émergents disposent d’un avantage indiscutable. »

XSOE offre non seulement une exposition distinctive aux marchés émergents en évitant les entreprises publiques et en appliquant un filtre ESG, mais il surpondère également les secteurs de la « nouvelle économie », à l’image des technologies de l’information, de la consommation discrétionnaire et des services de communication. Les secteurs de la nouvelle économie ont compté parmi les moteurs clés de la performance des marchés émergents dans leur ensemble et de la croissance générale du marché. En effet, certains des secteurs plus traditionnels de la « vieille économie », à l’image de l’énergie et de la finance, ont perdu des parts de marché et les entreprises publiques y restent fortement représentées.

Depuis le 31 décembre 2007, les entreprises privées des marchés émergents ont sensiblement surperformé les entreprises publiques de 93,85 %[3]. Les marchés émergents connaissent une forte reprise à la suite du krach des marchés en 2020. Durant cette période, les entreprises privées ont surperformé les entreprises publiques de plus de 28,7 %[4]. Parmi les conditions actuellement favorables à un investissement potentiel sur les marchés émergents figurent des facteurs tels que la dépréciation du dollar américain, la hausse de l’inflation, l’attractivité des valorisations et la hausse des cours des matières premières.

« XSOE est le premier ETF de la sorte en Europe. Il offre une exposition ciblée aux entreprises émergentes dont l’État détient moins de 20 % de participation, » ajoute Alexis Marinof, Responsable Europe de WisdomTree. « Ce lancement représente le dernier exemple en date de la priorité de WisdomTree à fournir des expositions exclusives à mesure que nous continuons de renforcer notre gamme de produits distinctifs et innovants. Comme pour l’intégralité de nos ETF UCITS sur les actions répliquant les indices propriétaires de WisdomTree, nous avons ajouté des filtres ESG à XSOE. Nous estimons que cela augmentera l’attrait de XSOE, stratégie couronnée de succès aux États-Unis, auprès des investisseurs européens dont l’intérêt concernant les questions ESG est grandissant. »

Informations sur le produit

Nom de la catégorie d’actionsTFEBourse des valeursDevise de négociationCode bourseCode ISIN
WisdomTree Emerging Markets ex-State-Owned Enterprises ESG Screened UCITS ETF – Acc0,32 %London Stock ExchangeUSDXSOEIE00BM9TSP27
WisdomTree Emerging Markets ex-State-Owned Enterprises ESG Screened UCITS ETF – Acc0,32 %London Stock ExchangeGBXXSOPIE00BM9TSP27
WisdomTree Emerging Markets ex-State-Owned Enterprises ESG Screened UCITS ETF – Acc0,32 %Börse XetraEURXSOEIE00BM9TSP27
WisdomTree Emerging Markets ex-State-Owned Enterprises ESG Screened UCITS ETF – Acc

0,32 %Borsa ItalianaEURXSOEIE00BM9TSP27

[1]Source : WisdomTree à 04 août 2021

[2] Source : WisdomTree à 04 août 2021

[3]Source : FactSet, WisdomTree au 30 juin 2021. L’univers des titres est sélectionné à partir de l’indice MSCI Emerging Markets. Les titres sont classés dans la catégorie des entreprises publiques si l’État ou une institution publique détient une participation d’au moins 20 % dans son capital. Les titres sont classés dans la catégorie des entreprises privées si l’État ou une institution publique détient une participation de moins de 20 % dans son capital. Nous déterminons la structure actionnariale d’une entreprise à partir des documents déposés auprès des autorités qui sont passés en revue chaque année.

[4]Source : FactSet, WisdomTree au 30 juin 2021. L’univers des titres est sélectionné à partir de l’indice MSCI Emerging Markets. Les titres sont classés dans la catégorie des entreprises publiques si l’État ou une institution publique détient une participation d’au moins 20 % dans son capital. Les titres sont classés dans la catégorie des entreprises privées si l’État ou une institution publique détient une participation de moins de 20 % dans son capital. Nous déterminons la structure actionnariale d’une entreprise à partir des documents déposés auprès des autorités qui sont passés en revue chaque année.

Retrouvez l’ensemble de nos articles Business ici

Recommandé pour vous

Business
Neutralité carbone : l’objectif de la Chine d’ici 2030 et 2060
Photos © Reyl Par Daryl Liew, CIO chez Reyl Singapore  Le président Xi Jinping a…
Business
Une approche de la gestion des risques liés aux cryptomonnaies
Florian Ginez, Directeur associé en recherche quantitative pour WisdomTree («&nb…
Business
Muzinich & Co.: Corporate Credit Snapshot août 2021
En août, le crédit mondial a affiché des performances mitigées, tirées par les m…
Business
ADB and BlueOrchard sign USD 50 million risk-sharing agreement to bolster microfinance
The Asian Development Bank (ADB) and leading impact investment management firm B…
Business
Perspectives d’Erick Muller, Director Product & Investment Strategy, sur la réunion de septembre de...
Au cours des deux dernières semaines précédant l’embargo, plusieurs membre…
Business
20 euros pour un billet d’avion : est-ce le signe d’un modèle à about...
Aujourd’hui, il est courant de pouvoir trouver des billets d’avion à…