Toxicité des dirigeants: un fléau en pleine expansion

20 septembre 2021

Toxicité des dirigeants: un fléau en pleine expansion

La vie au travail est de plus en plus confrontée à la présence de leaderships toxiques induisant forcément des conséquences néfastes, parfois très importantes, sur l’organisation au sein de l’entreprise. Des chercheurs qui ont mené des travaux sur le sujet estiment qu’il y aurait un dirigeant sur cinq qui s’avèrerait être toxique, et ce au-delà de l’aspect organisationnel de l’entreprise ainsi que sur ses performances. Cette toxicité a également, et surtout, des répercussions sur le bien-être des salariés et leur mental. 

Dirigeants toxiques typiques

Le vocable « toxique » vient du mot latin toxicus qui signifie « empoisonné ». Ce terme n’est donc pas utilisé de manière innocente de sorte qu’il reflète toute la connotation se référant au sujet et que ses conséquences mènent, parfois, à la destruction soit en ce qui concerne la bonne marche de l’entreprise, soit à la dégradation du bien-être des personnes. Il existe différents types de leaderships toxiques parmi lesquels on retrouve par exemple :

  • Celui qui ne pense qu’aux résultats liés à l’entreprise et pour qui tout est justifié dans le but d’atteindre les résultats escomptés ;
  • Celui que l’on peut qualifier de cupide qui ne voit que ses intérêts personnels ;
  • Celui qui s’approprie le labeur fourni par les autres, les subalternes, et cherche à en acquérir toute la gloire ;
  • etc.

Au sein d’une entreprise, il peut y avoir plusieurs leaderships toxiques dans différents services, ce qui finalement rend l’entreprise elle-même toxique. Il n’est pas rare de voir des employés visés par un manager toxique qui sous couvert de faire le bien de l’entreprise, ou de ses intérêts personnels, agira intentionnellement en brimant les individus qu’il a sous ses ordres, en s’en prenant à l’estime de soi sous le prétexte de chercher à améliorer l’efficacité de ceux qui seront sa « cible ».

Un environnement professionnel malsain est contre-productif

Lorsqu’une organisation est dirigée de cette manière, cela produit un affaiblissement des individus dont l’aspect tant psychologique que physiologique et moral est mis à mal. Ils ont de moins en moins la capacité de répondre efficacement, et cela peut même les amener à la destruction. D’une certaine manière, il s’agit d’une forme de harcèlement, même si cela n’en est pas une intrinsèquement parlant. 

Néanmoins, un climat professionnel négatif occasionne un climat émotionnel négatif qui sur le temps engendre une série de « malaises », tels que le découragement et la frustration, l’agressivité et la colère, des sautes d’humeur et du désespoir, etc. Il en résulte alors, un manque de productivité, des effets destructeurs ou des réactions contre-productives, de l’absentéisme dû au mal-être générant des problèmes de santé, une perte de moral général, etc., et pouvant même conduire à un burn-out.

Un leadership a tout intérêt à être un leadership authentique plutôt qu’un leadership toxique, car dans le premier cas en favorisant le bien-être des individus, en valorisant leurs compétences quant à leur travail et en reconnaissant leurs actions, il aura plus de retours positifs. Le personnel se sentant estimé sera plus à même d’être efficace, autonome avec un développement personnel favorable à tout point de vue.

Retrouvez l’ensemble de nos articles Leadership ici

Recommandé pour vous

A la Une
Interview de Bénédicte Kodjo: « L’humanité produit plus de contenus qu’elle n’a de temps pour...
Photos © 2 rue Saint-Georges Monde Économique : Bénédicte Kodjo, vous avez près …
A la Une
Beaucoup de mauvaises nouvelles intégrées dans les cours, mais la prudence reste de mise
Photo © Fisch Asset Management Par Beat Thoma, CIO de Fisch Asset Management à Z…
A la Une
Une BCE souple ne peut garantir un euro dur
Par Xueming Song, Stratège en chef des devises chez DWS Mercredi, le Comité fédé…
A la Une
La couronne de l’employeur 2022 le plus attractif de suisse revient à Rolex
Le grand géant de l’Internet, a été pour une fois détrôné dans le classement de …
A la Une
Comment dynamiser votre communication B2B sur Linkedin ?
Aujourd’hui, Linkedin est la plateforme professionnelle la plus utilisée dans le…
A la Une
BlackBerry : la descente aux enfers semble terminée
BlackBerry est au sommet de sa gloire dans les années 2000.  La marque lége…