Startimer Pilot Heritage Automatic : La légende de l’aviation est de retour

Photo © Alpina

Alpina est engagée auprès des pilotes depuis plus de 50 ans. Fournisseur officiel de diverses forces aériennes, elle s’est fait une spécialité des contraintes que rencontrent les pilotes dans leurs missions : une résistance à toute épreuve, une précision inaltérable et une parfaite lisibilité. Une nouvelle édition limitée attend les puristes de la conquête des airs : la Startimer Pilot Heritage Automatic. Elle revient avec un nouveau design, un nouveau boîtier et, surtout, son fameux « fond officier ». Une pièce rare pour collectionneurs des grandes heures de l’aviation.

Flashback
La Startimer Pilot Heritage est un modèle réputé auprès des collectionneurs. En 2015, déjà, Alpina rendait un hommage vibrant aux héros de la conquête des airs avec une pièce devenue culte, la Startimer Pilot Heritage de 50 mm, à mouvement manuel et limitée à 1883 pièces. La pièce était équipée d’un « fond officier », ce fond historique de boîtier monté sur charnières qui permettaient, en un clic, de l’ouvrir et de découvrir la mécanique Swiss Made du calibre.

L’hommage du XXIe siècle         
C’est sur cette glorieuse lancée qu’Alpina dévoile aujourd’hui la Startimer Pilot Heritage Automatic, dans un nouveau boîtier acier ultra-résistant de 44 mm.  Avec cette nouvelle édition limitée de 1883 pièces, Alpina revient aux origines des montres de pilotes de grand diamètre. Sur son fond noir mat s’étirent des heures et minutes dont le beige luminescent a été choisi avec soin pour reproduire la teinte des cadrans d’époque. Les larges aiguilles acier – toutes polies à la main – sont également luminescentes dans le même ton, survolant un compteur 24h propre aux longues navigations aériennes.

Ces détails qui font la différence
Les collectionneurs remarqueront les touches vintage qui marquent le soin d’Alpina de rester au plus proche des montres d’époque. D’abord, le logo « Alpina », inscrit dans sa police d’origine, celle d’une maison genevoise fondée en 1883. Ensuite, le légendaire triangle Alpina, symbole des sommets suisses. On le découvre à midi, permettant de bien différencier en vol le « II » et le « I », respectivement 11h et 1h. On le distingue également en contrepoids rouge de la grande aiguille des secondes, survolant un guichet de date à 3h.

Côté boîtier, c’est le grand retour du « fond officier ». Décoré d’un fin perlage il permet, en s’ouvrant sur un verre saphir, de dévoiler le mouvement Swiss Made AL-525, un calibre haute fréquence battant à 28’800 alt./heure.
 
La Maison a également repris le design strié de la couronne située à 3h, qui en facilite la préhension, même avec des gants. Enfin, le bracelet en veau brun est agrémenté d’une surpiqure du même beige vintage que les aiguilles. Il se patinera au fil des années, donnant à chaque pièce les traces de vie uniques de son propriétaire.

Retrouvez l’ensemble de nos article Lifestyle ici

Retour haut de page