Quelle valeur apportez-vous en tant que collaborateur/trice à votre entreprise?

Quelle valeur apportez-vous en tant que collaborateur/trice à votre entreprise?

6 avril 2021

Quelle est la valeur réelle que j’apporte à mon entreprise par rapport à mon salaire? Cette question qui peut étonner voire froisser est pourtant fondamentale : en effet, le salarié reçoit de l’argent pour apporter des compétences, un savoir-faire et, à minima, exécuter correctement les tâches qui lui sont confiées par l’entreprise où il travaille. Or, c’est bien cette question de la valeur professionnelle qui est centrale. Dans cet article, nous allons détailler quelques réponses qui nous semblent importantes pour mieux en comprendre les enjeux.

De quoi suis-je réellement capable à l’intérieur de ma branche professionnelle ?

Bien évidemment, chaque individu est particulier en ce sens qu’il possède des compétences, des aptitudes, mais aussi une expérience professionnelle fort différente de celle de son voisin. Par ailleurs, chaque métier demande des qualités particulières: il est intéressant de vous interroger pour savoir si vous les possédez et surtout, à quel niveau vous les maîtrisez!

Par exemple, un manager ne doit pas simplement posséder une vision juste de la stratégie à adopter dans son équipe: il doit être aussi capable de communiquer efficacement ses ordres et son enthousiasme. De même, une secrétaire qui doit forcément avoir la maîtrise des logiciels de bureautique pourra peut-être aller plus loin et monter en compétence si elle sait également manier les bases de données.

Prenez un peu de temps pour préciser ce que vous savez vraiment faire, ce que vous maîtrisez parfaitement et les notions qui doivent être apprises ou remises à niveau: cela vous servira pour être plus pertinent et convaincant dans votre activité professionnelle et pourra appuyer, par exemple, une demande d’augmentation.

Savoir valoriser ses réussites et transformer ses échecs en opportunité

Parler de son parcours en évoquant ses réussites et surtout, les moyens qui vous ont permis d’atteindre le succès est important. Mais expliquer comment vous avez rebondi après des échecs est tout aussi fondamental. En effet, si vous cherchez à être embauché, présenter un visage parfait peut vous nuire et même, éveiller des soupçons quant à votre honnêteté. Personne ne vous demande d’être un héros de l’entreprise mais plutôt de savoir tirer une expérience positive de vos erreurs: c’est une qualité souvent recherchée !

Cette faculté de savoir analyser son parcours et d’en tirer le meilleur pourra vous permettre de valoriser réellement le salaire que vous demandez.

Comme toute entreprise bien gérée, rémunérer un collaborateur doit être considéré comme un investissement rentable. À ce titre, votre salaire doit refléter votre vraie valeur professionnelle!

La difficile question du salaire…

Si la quasi-totalité des salariés aimerait toucher un peu plus, voire beaucoup plus à la fin du mois, ce montant est en lien direct avec vos compétences et surtout, ce que vous apportez à votre entreprise. Si vous désirez connaître plus précisément votre valeur sur le marché du travail, nous vous donnons ci-dessous quelques repères qui nous semblent intéressants.

Faites des comparaisons entre les secteurs géographiques et les différentes entreprises par rapport à un métier donné. En effet, des différences notables peuvent apparaître qui ne sont pas liées à votre degré de spécialisation mais simplement, dues à des facteurs extérieurs comme la notoriété de la ville, une région plus attractive qu’une autre…

Sachez calculer les avantages sociaux d’une entreprise par rapport à une autre. En effet, le salaire est important mais les «à-côté» le sont tout autant: complémentaire santé, durée des congés et éventuellement plan d’épargne d’entreprise.

Tous ces éléments sont à prendre en compte également!

Valorisez vos compétences et n’hésitez pas à vous former afin d’acquérir une maîtrise supérieure: cela sera toujours utile pour appuyer une embauche ou tout simplement, justifier une demande d’augmentation.

Aujourd’hui, de nombreux cours en ligne sont gratuits et facilement accessibles. Vous pouvez, de plus, actionner votre CPF pour accéder à des formations certifiantes ou diplômantes.

Enfin, il est peut-être utile de se poser cette question : pour combien je n’irai pas travailler dans une entreprise pourtant intéressante ? En effet, vous devez connaître assez précisément vos besoins financiers pour vivre chaque mois mais évidemment, cela est à mettre en balance avec la valeur que vous apportez à l’entreprise. Il est tout aussi important de ne pas s’illusionner en terme de salaire mais également, de ne pas avoir le sentiment de travailler à perte ou de se faire «exploiter» : à moyen terme, c’est absolument délétère et cela diminuera grandement votre motivation au fil du temps…

Pour conclure, il est utile de rappeler une évidence : la plupart des employeurs sont prêts à rémunérer plus fortement un salarié qui va répondre précisément à leurs besoins plutôt qu’un diplômé voire un «surdiplômé» ne possédant pas les compétences spécialisées requises. Votre objectif doit donc être de toujours augmenter votre valeur réelle afin que celle-ci soit un véritable tremplin pour une embauche ou une reconnaissance accrue au sein de votre entreprise actuelle.

Retrouvez l’ensemble de nos articles Inside ici

Recommandé pour vous

A la Une
Interview de Julie Huguet: « Ce qu’on appelle le freelancing est un mouvement, une manière...
Photos © Coworkees Julie Huguet – Co-Founder & CEO de Coworkees Internationa…
A la Une
Sommes-nous tous égaux face aux répercussions économiques du Covid-19 ?
L’impact du COVID-19 est, non seulement psychologique, mais aussi économiq…
A la Une
Les professions les mieux rémunérés en France sans le BAC
Bien que le BAC soit un diplôme important pour poursuivre des études universitai…
A la Une
Lightrock investit dans la société leader en solutions pour le climat South Pole
Avec un investissement de plusieurs millions d’euros, l’investisseur d&rsq…
A la Une
Classement 2021 des 6 pays ayant le meilleur système de santé au monde
Le début de l’année 2020 a été une épreuve pour le système de santé mondial face…
A la Une
Comment les marques peuvent-elles continuer à exister ?
La crise sanitaire de la Covid-19 a contribué à l’affaiblissement des lien…