Pour un petit week-end dépaysant à Stockholm

Il est évident que si le but recherché est un luxe éblouissant, les prix seront de taille. Mais si l’objectif n’est autre qu’une découverte des traditions locales et des repas sympas, la Suède n’est pas plus chère que notre bonne confédération. En dehors de la vieille ville, au milieu du quartier populaire, Stockholm a un côté culturel très développé. Trompe l’œil géant au milieu d’une place, jeux de lumières sur des bâtiments, les artistes sont libres de faire des œuvres au sein même de la ville.

Cette dernière possède aussi dans sa périphérie, sur les petites îles, un accès direct à la nature suédoise. Accessibles en bateau pour la plupart, on trouve sur ces rochers un condensé des artisanats du pays, mais surtout un calme dépaysant qui coupe vraiment avec le centre de la cité.

En ville, on se déplace aisément en métro, et l’utilisation d’une voiture est très déconseillée. Les bus et le réseau urbain de transport sont très bien fournis et permettent de rentrer jusqu’à tard dans la nuit, même s’il est déconseillé de s’y trouver lors de la fermeture des bars le week-end.

Avec ses quartiers typiques ou branchés, Stockholm peut correspondre à toutes les personnalités. On peut y aller pour un petit week-end dépaysant grâce aux vols directs bon marché, mais il faudra plus de temps pour visiter toute la ville.

Romain W. – Rédacteur

Copyright © International Leader – Tous droits réservés

Laisser un commentaire

Retour haut de page