Ou manger les meilleures glaces de Genève ?

23 mars 2020

Ou manger les meilleures glaces de Genève ?

Apparus encore deux ou trois ans en arrière, ces deux établissements vivent actuellement leur vraie heure de gloire – succès qui est à lier aussi directement avec le contexte plus général de l’ « Ecole de médecine et sa transformation en une rue de type « parisienne » où, sur des trottoirs spécialement élargis à cette fin, s’alignent bien jovialement les terrasses de plusieurs cafés et restaurants et dont l’animation bohème- artistique ne cesse de grandir.

Les deux glaciers dont nous parlons dans le présent article font une partie intégrante de cette animation générale. Disposés à seulement quelques pas de distance l’un de l’autre, ils créent un vrai dilemme pour ceux qui sont venus goûter, ensemble avec l’ambiance déjà très caractéristique de l’« Ecole de Médecine », les glaces artisanales et les « parfums de glaces » (pour nous servir du terme spécial utilisé par « Gelatomania » pour définir ses produits) qui à leur tour contribuent à asseoir la nouvelle renommée de cette rue comme d’un des nouveaux centres de l’« art de vivre » à Genève. Vers qui s’orienter ? Je ne peux pas vous vous suggérer la bonne réponse, l’un comme l’autre se distinguant par de magnifiques glaces. « Cosmos » comme « Gelatomania » propose une large gamme de « gelati » : des parfums plus classiques chez le premier glacier, ceux-ci jouent davantage le jeu de la combinaison audacieuse chez le second. Ainsi, trouve-t-on à « Gelatomania » des associations « glacières » inattendues telles que cet exquis « ananas- basilic » qui, plus qu’une glace artisanale est une véritable glace artistique.

En revanche, dans « Cosmic », j’ai personnellement beaucoup apprécié le parfum glacé conjuguant sirop d’érable et noix ainsi que « Peanut butter » qui, d’après mes observations, a dû faire depuis peu son apparition dans ce glacier. Sans oublier le « Strumpf » dont la couleur – un bleu « strumpf », évidemment – est suffisante pour vous rafraîchir.

Que l’on soit un « gelato- maniaque » ou que l’on aspire tout simplement à un peu de fraîcheur dans la journée torride, c’est certain, devant les glaces de la rue de l’Ecole de Médecine ,on ne reste… de glace. Deux adresses donc, pour vous laisser ainsi séduire : Ecole de Médecine 12, pour Cosmic et 6, de la même rue – pour Gelatomania. Sans oublier les filiales de celle-là à 25, rue des Pâquis et 61, ru des Eaux- vives.

Dessy Damianova – Rédactrice International Leader

Copyright © International Leader – Tous droits réservés

Recommandé pour vous

A la Une
De quelle manière ai-je envie de me réaliser ?
Ces dernières années, les recherches sur le travail significatif se sont multipl…
A la Une
La lassitude des followers signe-t-elle le déclin du marketing d’influence ?
Le marketing d’influence constitue un levier de communication très intéressant. …
A la Une
L’empathie au travail : une vertu en déclin
Dans le milieu professionnel, émotion et travail paraissent souvent comme incomp…
A la Une
Le digital redistribue les cartes du marché du luxe chinois
La Chine était le principal client des industries du luxe. La pandémie aura perm…
A la Une
Comment établir une Brand Voice sur les réseaux sociaux ?
Vous souhaitez faire rayonner votre marque à travers les réseaux sociaux ? Propo…
A la Une
Muzinich & Co.: Corporate Credit Snapshot avril 2022
Ce fut un autre mois difficile, les marchés mondiaux du crédit étant en baisse, …