Oser s’affirmer, mais en douceur

17 mars 2022

Oser s’affirmer, mais en douceur

Pour cohabiter en toute aisance avec ses pairs, il est nécessaire de faire un certain nombre de compromis, d’accepter et de respecter les principes de l’autre. Cela ne suppose pas qu’il faut vivre pour les autres au point de s’oublier soi-même, de faire abstraction de ses propres désirs et souhaits. En réalité, à force de vouloir satisfaire les désirs des autres, vous refoulez les vôtres, au point d’avoir peur de vous affirmer. Pour remédier à cela, vous devez réapprendre à vous faire confiance, prendre le risque de vous affirmer, mais surtout en douceur.

Affirmation de soi : qu’est-ce que c’est ?

De nombreuses personnes ont tendance à accepter à contrecœur des choses qui en réalité leur posent problème. Elles ont généralement peur de froisser leur interlocuteur ou de se mettre elles-mêmes dans une mauvaise posture. L’affirmation de soi consiste alors à exprimer de façon claire ses ressentis, ses désirs ou encore ses principes. Grâce à l’affirmation de soi, une personne peut de façon très naturelle, faire respecter ses droits. Contrairement à ce pensent la grande majorité des gens, s’affirmer face à l’autre n’implique pas de s’engager dans un rapport de force. Cela ne consiste pas à hausser le ton, à faire prévaloir coûte que coûte son avis en l’exprimant comme une évidence.

En principe, l’affirmation de soi consiste tout simplement à prendre la place qui vous revient de droit dans les diverses sphères relationnelles que sont par exemple le couple, les amis, l’entreprise, la famille, etc. Pour diverses raisons, certaines personnes rencontrent d’énormes difficultés à exprimer le fond de leurs pensées, ou ce qu’elles souhaitent. Or, la prise de parole pour donner son avis, exprimer son accord ou désaccord est un acte d’affirmation de soi qui permet à chacun de préserver son estime personnelle. Lorsque vous ne parvenez pas à vous affirmer réellement, vous prenez le risque de développer un sentiment de colère et de frustration. Cela peut malheureusement contribuer à l’apparition de nombreux troubles psychosomatiques comme la migraine, le mal de dos, les troubles du sommeil, et dans le pire des cas, la dépression.

Quelles sont les raisons qui suscitent la peur de l’affirmation de soi ?

Chaque individu vit et interprète les événements auxquels il est confronté en se référant à son éducation. Ce conditionnement prédispose chaque personne à l’adoption d’un certain nombre d’attitudes ou de comportements. Les pensées et les idées d’une personne dépendent étroitement de l’éducation qu’elle a reçue. Ainsi, lorsque vous n’avez pas appris à développer le sentiment de votre propre valeur, encore moins à exprimer vos réels besoins personnels, vous allez éprouver des difficultés à vous faire respecter ou à vous faire entendre. La peur de s’affirmer est donc associée d’une manière ou d’une autre à l’éducation qu’on a reçue.

Mais au-delà de cet aspect, il existe d’autres raisons qui sont à la source d’un tel état. Il s’agit notamment de la peur du rejet. En effet, l’affirmation de soi suppose des prises de position souvent radicales et rigoureuses. Parfois, pour s’affirmer, il faut s’opposer à certaines opinions. Ce faisant, on fait des mécontents, ce qui peut entraîner la dégradation des relations. Par exemple, une personne peut avoir peur de réclamer le respect de ses droits, car craignant que son interlocuteur le prenne mal et s’isole. Les personnes qui ont peur de s’affirmer craignent pour la plupart d’être jugées par les autres, de ne pas être appréciées comme elles l’auraient souhaité.

Comment s’affirmer avec tact ?

Si vous avez marre de ne pas pouvoir exprimer ce que vous souhaitez, sachez qu’il est possible d’y remédier. Il vous suffit de mettre en œuvre les astuces suivantes.

Exprimer ses pensées sans impliquer autrui

Généralement, pour exprimer leurs propres pensées, les personnes ayant peur de s’affirmer utilisent l’astuce d’impliquer une autre personne. Par exemple, pour donner leur opinion sur un sujet, elles opteront pour la formule : « il paraît que… » « Selon telle personne… ». Alors pour apprendre progressivement à vous affirmer, il faudrait que vous appreniez à dire le fond de vos pensées sans impliquer une autre personne. Ainsi, commencez désormais à parler en votre nom propre. Vous pouvez à cet effet utiliser des formules telles que :  » Je pense que… », ‘’Ma conviction est que… »

Par ailleurs, ne vous laissez pas toujours influencer par l’envie ou la volonté des autres. Il est important que vous exprimiez clairement vos préférences.

Osez dire non

Il est vrai qu’il est plus facile et moins contraignant à une personne de dire « Oui » plutôt que le contraire. Mais en réalité, lorsque votre désir est de manifester une négation face une demande et qu’en fait vous donnez votre accord à contrecœur, vous allez finir par vous en vouloir. L’incapacité à dire non est un véritable problème qu’il est urgent de résorber. Vous risquez effectivement de déplaire en disant quelques fois « Non », mais cela vous permettra de ne pas avoir à vous sentir contraint par qui que soit. Vous devez commencer à apprendre à dire :  » Non, cela ne me convient pas… », « Non, je préfère… ». Au besoin, expliquez avec tact à votre interlocuteur pourquoi vous dites non. Si ce dernier vous accorde un quelconque respect, il saura vous comprendre.

Retrouvez l’ensemble de nos articles Leadership

Recommandé pour vous

Leadership
L’empathie au travail : une vertu en déclin
Dans le milieu professionnel, émotion et travail paraissent souvent comme incomp…
Leadership
Ce qui fait fuir les salariés dans une entreprise
Mauvais management, manque de liens sociaux, de flexibilité dans les horaires de…
Leadership
Ces qualités qui font des grands leaders ce qu’ils sont
Que l’on parle de petits projets ou de grandes multinationales, chaque entrepris…
Leadership
La confiance : la clé d’un bon leadership
Alors que de plus en plus d’entreprises voient la confiance comme un « acti…
Leadership
Dirigeants d’entreprise : osez prendre la parole sur les réseaux sociaux
Nous évoluons aujourd’hui dans un environnement vivant des mutations profo…
Leadership
Dirigeants d’entreprise : ayez le courage d’assumer
Le courage ne rime pas toujours avec un héroïsme que l’on aime mette en valeur d…