Nestlé lance sur le marché une tablette de chocolat sans sucre raffiné

Nestlé lance sur le marché une tablette de chocolat sans sucre raffiné

31 mai 2021

Les amoureux de chocolat du petit déjeuner au gouté, en barre en mousse et en poudre n’auront plus de scrupules à en manger ! Pour ceux qui prennent soin de leur santé, Nestlé lance la production de tablettes de chocolat sans sucre raffiné pour le plus grand bonheur des petits et grands. Comme l’a fièrement déclaré Louise Barrett, responsable du Nestlé Confectionery Product Technology Center à York, Royaume-Uni : « Nous sommes fiers de pouvoir développer et produire un chocolat à grande échelle en utilisant uniquement le fruit du cacao. Cette innovation révolutionnaire nous permet de proposer un chocolat noir savoureux, tout en intégrant également les filières agricoles secondaires dans notre chaîne de valeur, une priorité clé de notre programme de développement durable »,

Satisfaire la volonté des consommateurs de plus en plus exigeant

Les consommateurs d’aujourd’hui accordent une importance croissante à la composition des produits. Beaucoup privilégient une consommation plus naturelle et équilibrée, en bannissant les additifs et les aliments riches en sucre ajouté. Le constat est alarmant, la consommation de sucre, surtout chez les plus jeunes, âgés entre 3 et 17 ans, est trop importante par rapport aux besoins journaliers. Le géant suisse, a bien compris le message et réinvente toute sa gamme de produits en conséquence. En effets, les consommateurs se tournent davantage vers les produits contenants moins ou pas de sucre en écartant les produits dits « transformés ».

Une technique plus respectueuse de l’environnement :

Engagé dans la lutte contre le gaspillage, Nestlé participe à réduire les déchets alimentaires, grâce à ce procédé qui consiste à utiliser l’intégralité de la plante de cacao. Auparavant systématiquement jetée, la pulpe blanche de la fève de cacao a le mérite d’être exploitée dans son intégralité dans cette nouvelle recette. La réduction de sucre prend tout son sens et s’inscrit dans le combat contre l’obésité et répond aux besoins des consommateurs atteint de diabète. Le chocolat est sucré naturellement sans les effets indésirables du sucre raffiné. Nestlé s’approvisionne en matière premières auprès de producteurs de cacao du Brésil et travaille également avec des partenaires en Afrique de l’Ouest. Les producteurs de cacao voient ainsi augmenter leurs revenus de 20 à 40%, ce qui augmente le coup de production par rapport à l’utilisation de sucre raffiné. Ce phénomène augmente le coût du produit à l’achat mais favorise un équilibre alimentaire et environnemental.

La nouveauté en pleine expansion :

Nestlé applique cette nouvelle technique aux autres marques de confiserie de son groupe et fait la promesse d’utiliser ce nouveau sucre dans les recettes de chocolat blanc et au lait. Le sucre n’a pas bonne presse en ce moment et les nutritionnistes ne cessent de mettre en garde les consommateurs. Le chocolat noir reste celui qui est le plus maigre en sucre et plus riche en cacao qui apporte fer et magnésium au corps. Le nouveau pari fixé par la marque d’intégrer le nouveau sucre dans les autres produits va-t-il avoir le succès escompté ?! 

Quel est le secret de cette nouvelle recette ?

La recette est composée à 70 % de chocolat noir. Le sucre raffiné est remplacé par le sucre naturel, contenu dans la pulpe blanche qui recouvre la fève de cacao. Cette nouvelle technique d’extraction permet de produire un chocolat innovant sans altérer son gout traditionnel. Jusqu’alors jamais utilisé, la pulpe du fruit de cacaoyer apporte une douceur naturelle au chocolat évitant ainsi l’utilisation du sucre ajouté. La nouvelle recette est en plaine boom. Il s’agit d’une réelle volonté de la marque de réduire le sucre présent dans ses produits pour le remplacer par des ingrédients plus naturels. En effet, Nestlé prévoit le lacement à l’international de toute une gamme de chocolat intégrant ce nouveau procédé.

Retrouvez l’ensemble de nos articles Business ici

Recommandé pour vous

A la Une
Quel avenir sans Gulf Stream ?
Deux études parues cette année dans la renommée revue scientifique Nature ont ra…
A la Une
Redistribution des richesses : et si l’exemple venait de la Chine
Aussi incroyable que cela puisse paraitre, la chine semble en passe de devenir u…
A la Une
Neutralité carbone : l’objectif de la Chine d’ici 2030 et 2060
Photos © Reyl Par Daryl Liew, CIO chez Reyl Singapore  Le président Xi Jinping a…
A la Une
Toxicité des dirigeants: un fléau en pleine expansion
La vie au travail est de plus en plus confrontée à la présence de leaderships to…
A la Une
Travailler quatre jours par semaine, payé cinq : pourquoi doit-on l’envisager ?
C’est une entreprise de Nouvelle-Zélande qui a lancé un pavé dans la mare …
A la Une
Et si on osait enfin se faire plaisir professionnellement
Il y a encore 50 ans, dès la fin de nos études on signait un contrat d’embauche …