Les effets positifs de la crise sanitaire sur les entreprises

Les effets positifs de la crise sanitaire sur les entreprises

28 avril 2021

Depuis plusieurs mois, le monde entier fait face à une situation inquiétante à tous les niveaux. Sur le plan social, humain, diplomatique, politique, sportif, et bien d’autres, la crise sanitaire de la Covid-19 a engendré de nombreux dégâts. De nombreuses personnes ont perdu des proches, ou même encore leurs emplois. Les entreprises aussi grandes ou petites soient elles ont été également affectées par cette crise. Perte de la clientèle, difficultés financières, banqueroute, les conséquences sont multiples. Néanmoins, au-delà de tous ces problèmes, la crise sanitaire n’a pas eu que des effets négatifs sur les entreprises. Voici quelques-uns de ces effets positifs sur les entreprises.

La hausse du taux d’engagement

La crise sanitaire a amené les entreprises à revoir leur mode fonctionnement. En effet, dans l’optique de préserver la santé de leurs collaborateurs, et surtout pour éviter l’arrêt momentané de l’exécution de leurs prestations, de nombreuses entreprises se sont tournées vers le télétravail. D’autres pour faire simple, ont préféré procéder à l’assouplissement des horaires de travail afin de réduire au maximum le contact humain. Aussi, certaines pratiques comme les réunions d’équipe, les reportings, les briefings et les feedbacks ont été complètement réinventées pour une meilleure adaptation à la situation sanitaire. Les dirigeants et managers ont déployé les moyens nécessaires pour prouver leur soutien aux salariés pendant cette période de crise.

De leur côté, les salariés se sont montrés beaucoup plus impliqués dans l’accomplissement de leurs diverses tâches. Ils ont accordé leur totale confiance à leurs dirigeants et ont cru en leur capacité à gérer cette crise. C’est d’ailleurs grâce à la motivation personnelle de chaque employé que la plupart des entreprises sont parvenues à faire face à cette crise sanitaire. En gros, en dépit de ses effets négatifs, la crise sanitaire aurait tout de même contribué au renforcement du niveau d’engagement dans les entreprises.

L’augmentation de la productivité des entreprises

Cette crise sanitaire a également amené les entreprises à prendre des décisions plus optimales afin d’accroitre le niveau d’efficacité à tous les niveaux. En effet, elles sont maintenant astreintes à faire un travail de tri indispensable. En d’autres termes, les entreprises nuancent plus facilement désormais ce qu’est une tâche importante à réaliser en interne et c’est qu’une tâche à déléguer à l’externe. Cela leur permet bien évidemment de beaucoup plus se focaliser sur l’essentiel et par conséquent, d’être plus productive. En réalité, la crise sanitaire a plongé de nombreuses entreprises dans la faillite, certaines d’entre elles sont sur le point de déposer le bilan. Pour celles d’entre elles qui ont encore une chance de survivre, elles ont l’obligation d’être deux fois plus performantes. C’est d’ailleurs ce qui les amène à adopter des mesures visant à optimiser l’efficacité de chaque maillon de l’entreprise.

L’accroissement du taux de digitalisation

La digitalisation est un concept qui ne date pas d’aujourd’hui. D’ailleurs, cela fait bientôt plusieurs années que les grandes entreprises s’évertuent à intégrer le digital dans leur process, et à chacune de leurs activités. Cependant, c’est avec la crise sanitaire de la Covid-19 que le taux de digitalisation au sein des entreprises va connaitre une grande évolution. En effet, pour une meilleure gestion à distance des différentes activités, les entreprises ont dû se tourner vers les solutions qu’offre la technologie. Par exemple, le télétravail existait depuis très longtemps, et déjà mis en œuvre dans de nombreuses entreprises. Mais en raison de la crise sanitaire, et des mesures qu’elle implique (confinement, distanciation sociale, etc.), de plus en plus d’entreprises n’ont eu d’autre choix que de recourir au travail en ligne.

Même après la levée du confinement dans certains pays, de nombreuses sociétés ont préféré continuer avec cette forme de travail. Dans l’optique de continuer à offrir leurs prestations à leur clientèle malgré la situation sanitaire, les entreprises ont inclus des outils numériques dans leurs méthodes travail. Par exemple, certains magasins dans lesquels il fallait physiquement se rendre pour effectuer des achats ont désormais un service de vente en ligne. Les clients n’auront donc plus besoin de se déplacer avant de bénéficier des services de l’entreprise. En plus de faire gagner du temps à toutes les parties, les ventes en ligne permettent de réduire l’exposition au virus qui sévit.

À l’origine, les PME n’étaient pas très intéressées par l’idée de digitalisation. Cependant, elles ont été contraintes de s’y adapter afin de survivre économiquement. D’une manière ou d’une autre, la crise sanitaire aura permis aux entreprises de faire un grand pas vers la digitalisation.

En résumé, bien que déplorable, la crise sanitaire n’aurait pas été totalement préjudiciable aux entreprises.

Retrouvez l’ensemble de nos article Inside ici

Recommandé pour vous

A la Une
Comment amorcer un management de transition pertinent ?
Lorsque l’entreprise passe par une période de changement, le management de trans…
A la Une
Pourquoi un leader devrait-il établir un lien plus profond avec ses équipes ?
Faire preuve d’émotion sur un lieu de travail peut être un défi pour de no…
A la Une
Commodity Monthly Monitor
Commodities had their best quarterly performance in a decade – 16 Jun 2021 ̵…
A la Une
Le paiement par reconnaissance faciale va-t-elle trop loin ?
Pendant longtemps, pour s’acquitter de la contrepartie de leurs achats, la…
A la Une
Comment lutter contre la paresse sociale du management collaboratif ?
La tendance depuis quelques années en matière de management est à l’horizontalit…