Leadership et Management : Quelle est la différence ?

Les termes leadership et management sont très souvent employés dans le cadre des entreprises, des communautés, des associations, et autres organismes. En réalité, pour son bon fonctionnement, il est important pour tout groupe de personnes d’avoir en son sein un leader et un manager. Si ces deux notions semblent être assez similaires, il n’en est pas moins vrai qu’elles présentent de nombreuses différences. Comment parvenir alors à distinguer un leader d’un manager ? Et lequel serait plus important que l’autre ?

Définition de leadership et de management

Au sein d’un groupe ou d’une équipe, le leader est une personne qui entreprend la grande majorité des initiatives. Il motive les autres membres de l’équipe et les amène ainsi à se surpasser. Le leader est une personne qui mobilise la troupe. En un mot, c’est un meneur d’hommes. Il n’a pas nécessairement besoin d’un statut pour jouer ce rôle. Il est donc possible qu’un membre quelconque, qui n’occupe pas de poste influent, soit un leader. Le leadership est une compétence, une capacité.

À la différence du leadership, le management est avant tout un statut, un titre. En fait, le manager est celui qui dirige un groupe de personnes. Il organise, prend des décisions et gère conformément à ses attributs. Le manager est désigné par les membres de l’équipe ou par la hiérarchie pour assurer cette fonction. En d’autres termes, être manager, c’est occupé un poste dont les attributs sont clairement définis.

Par ailleurs, il est bien possible qu’un leader soit également manager ou qu’un manager soit le leader. C’est d’ailleurs l’idéal visé pour l’équilibre d’un groupe de personnes. L’un n’est pas nécessairement meilleur que l’autre.

Les critères distinctifs d’un leader

Le leader peut être un membre quelconque d’un groupe. Il n’est pas désigné par la hiérarchie, encore moins élu par ses pairs. Le leader bénéficie d’une excellente notoriété qu’il doit à ses innombrables réalisations, à ses initiatives et à sa capacité à motiver ses collaborateurs. Le leadership est donc une sorte d’autorité informelle qu’un groupe attribue à l’un de ses membres. En d’autres termes, le leadership n’est pas un statut, mais plutôt une reconnaissance méritée.

Vous reconnaîtrez un leader à travers certaines valeurs comme l’intégrité, le sens de communication. En effet, un leader sait non seulement transmettre ses idées, mais il est également en mesure de bien écouter celles de ses partenaires. Il maîtrise les rouages de la négociation et est capable de résorber les conflits. Le leader est aussi un homme de vision. Il sait où aller et se fixe des objectifs bien définis.

Les critères distinctifs d’un manager

Contrairement au leader, le manager est nommé par sa hiérarchie à la tête d’un groupe. En tant que supérieur, il exerce son autorité sur l’équipe qu’il dirige. Le titre de manager est donc un statut qui confère à son titulaire centaines prérogatives et responsabilités.

Le manager est chargé d’établir les objectifs de son équipe. Il s’occupe également de l’organisation des tâches dans l’optique de l’atteinte des objectifs fixés. Il oriente, contrôle, conseille les personnes qui sont sous sa responsabilité.

En dehors du fait qu’il s’occupe de l’établissement des objectifs, il doit être également capable d’écouter les membres de son groupe et de mettre en valeur leurs compétences. En plus de savoir déléguer et de répartir les responsabilités, le manager se doit de montrer l’exemple à travers ses réalisations. Un bon manager n’hésite pas à se remettre en question quand il le faut.

Retrouvez l’ensemble de nos articles de la rubrique Leadership ici

Retour haut de page