La lassitude des followers signe-t-elle le déclin du marketing d’influence ?

17 mai 2022

La lassitude des followers signe-t-elle le déclin du marketing d’influence ?

Le marketing d’influence constitue un levier de communication très intéressant. En effet, il permet de booster sa visibilité, d’améliorer son image de marque et de générer davantage de chiffre d’affaires. Cependant, influenceurs et agences doivent travailler de concert pour maintenir un travail de qualité. En effet, entre fake influenceurs et contenu répétitif, le marketing d’influence a récemment connu une baisse de confiance de la part des internautes et des marques. La lassitude des internautes signe-t-elle le déclin du marketing d’influence ?

Une qualité de contenu en baisse

Les influenceurs, aussi connus sous le nom d’ambassadeurs ou encore de créateurs de contenus, sont rémunérés par des marques pour promouvoir leurs produits et services. Depuis quelques années, nombreuses sont les marques qui usent et abusent des placements de produits chez des ambassadeurs plus ou moins influents. Si les influenceurs sont devenus des partenaires de choix pour mettre en avant les produits des marques, le procédé semble aujourd’hui quelque peu en déclin. En effet, les tarifs réclamés par les ambassadeurs ne diminuent pas – bien au contraire – tandis que la qualité des posts sponsorisés est en chute libre. Les internautes sont friands d’authenticité et montrent une confiance affaiblie envers les stars 3.0 qu’ils estimaient jadis.

C’est pour cette raison qu’on assiste à un changement de taille dans le rapport des consommateurs vis à vis de leurs marques favorites. Les internautes d’aujourd’hui sont en mesure d’avoir des interactions directes avec les marques et n’hésitent plus à les interpeller sur les contenus qu’ils n’apprécient pas. L’authenticité est devenue reine et les marques ont tout intérêt à s’engager pour maintenir un travail de qualité si elles veulent conserver leur crédibilité auprès des consommateurs.

Un public friand d’authenticité

Les posts à répétition publiés par les influenceurs ont fini par lasser les consommateurs, désormais tournés vers un contenu plus naturel. C’est notamment le cas des millenials qui se détachent progressivement de ces contenus clichés et sans aucune originalité. Les influenceurs ne brillent pas par leur créativité, c’est un fait. Tapis de fitness sur un gazon tondu de près, bol de quinoa et de fruits frais parfaitement mis en scène… Il est temps que les ambassadeurs innovent s’ils veulent continuer de captiver leur audience. Selon une étude récente, plus de 40% des internautes se disent lassés des contenus répétitifs des influenceurs. De cette frustration est d’ailleurs né un certain nombre de comptes parodiques comme Insta Repeat, mettant le doigt sur le manque d’originalité des contenus Instagram.

Si les internautes sont fatigués des contenus sponsorisés qui manquent d’authenticité, ils sont également lassés des faux followers présents sur les comptes des influenceurs. De nombreux ambassadeurs ont recours à des bots pour faire croître leur « communauté » et décrocher davantage de partenariats. Cette tendance 3.0 est devenue un véritable fléau pour les marques et les agences, qui peinent à distinguer les vrais influenceurs des faux. C’est également une vraie déception pour les internautes qui découvrent que leurs influenceurs préférés ont acheté des faux followers pour faire croître leur compte.

Redéfinir le terme « Influenceurs »

La sémantique, c’est important ! Pour gagner en visibilité et en crédibilité, il est nécessaire de redéfinir le terme d’influenceur. Certaines analyses révèlent que les personnes dont la communauté est plus réduite sont généralement perçues comme plus crédibles. Par ailleurs, il est préférable de miser sur des influenceurs ayant des centres d’intérêt proches de votre marque (univers du bébé, de la beauté bio, de l’alimentation saine…etc.) plutôt que sur des mega-influenceurs acceptant la grande majorité des partenariats proposés.

Puisque les comptes plus petits bénéficient d’un niveau de confiance plus élevé de la part des internautes, ils montrent de meilleurs taux d’engagement et taux de conversion. Puisqu’ils sont moins sollicités, leur travail est généralement de meilleure qualité. La relation que vous entretenez avec eux sera également privilégiée. Alors, lorsque vous réfléchirez à votre prochaine campagne d’influence, pensez aux micro-influenceurs !

Si tant d’utilisateurs se détournent désormais des gros influenceurs présents sur Instagram, Facebook ou encore Youtube, c’est que le contenu sponsorisé invitant au rêve et à la « dolce vita » a perdu de sa superbe. Face à des internautes las de ce manque d’originalité, l’authenticité est devenue la meilleure des richesses virtuelles. Vous souhaitez gagner en visibilité et augmenter votre ROI ? Misez sur de vrais influenceurs, même plus petits !

Retrouvez l’ensemble de nos articles Digital Marketing & Social Media

Recommandé pour vous

A la Une
La persévérance, maître-mot de l’investissement en valeurs technologiques
Par Torsten von Bartenwerffer, Co-Head Multi Asset Solutions chez Fisch Asset Ma…
A la Une
Les clés pour faire une bonne première impression
Bien que l’adage “l’habit ne fait pas le moine” soit connu de tous, beaucoup de …
A la Une
Perspectives 2023 : des opportunités existent malgré les inquiétudes
Photo Raphaël Gallardo © Carmignac Aux États-Unis, une récession plus tardive ma…
A la Une
Comment améliorer sa concentration au travail ?
Une bonne concentration est essentielle en vue de réaliser toute tâche avec succ…
A la Une
DWS Market Outlook 2023 : Le rendement des actifs à risque doit être supérieur...
« Se demander dans quelle mesure et à quelle vitesse l’inflation peut…
A la Une
Rompre avec les mauvaises habitudes
Nous avons tous des habitudes. Bien que la plupart d’entre elles soient sans con…