L’impact de la révolution des médias sociaux en Inde

15 mars 2022

L’impact de la révolution des médias sociaux en Inde

L’apparition des médias sociaux a eu un impact très important dans la vie de tout un chacun. Il a permis de donner la parole à de nombreuses communautés. Les enjeux qui se jouent désormais sur ces plateformes numériques dépassent les espérances. Et c’est le cas en Inde où le nombre croissant d’internautes met le pays face à de nombreux défis politiques et sociaux. Quel est l’impact du développement des réseaux sociaux en Inde ?

L’Inde et la révolution des médias sociaux

L’Inde est un grand pays avec une population de plus d’un milliard d’habitants. Cela en fait un réservoir très puissant. Sur 900 millions de potentiels électeurs, 500 millions sont connectés à internet. Par ailleurs, ce nombre d’utilisateurs tend à augmenter sur les prochaines années parce que l’Inde a une croissance annuelle à deux chiffres en matière d’internautes.

L’Inde est actuellement le pays qui compte le plus d’utilisateurs Facebook dans le monde. Il est devant les Etats-Unis et ce développement fulgurant d’internet en dépit de ces avantages est en train de changer profondément le pays et sa culture. L’engouement pour les médias sociaux est également présent au sein de la classe politique indienne. Comme dans la majorité des pays du monde, les leaders politiques se sont emparés de cet outil pour en faire leur mode de communication privilégié délaissant ainsi les médias traditionnels. Le meilleur exemple est le Premier ministre, Narendra Modi qui se met en scène en permanence.

Les réseaux sociaux pour entretenir les liens traditionnels et développer une nouvelle autonomie

Comme partout ailleurs, les médias sociaux servent à entretenir les liens familiaux, amicaux ou de groupe. Cela est particulièrement vrai en Inde où la notion de communauté est très prégnante. Le pays est très vaste et les réseaux sociaux permettent de garder contact entre les uns et les autres. Les médias sociaux sont utilisés comme des outils permettant de perpétuer le groupe et de maintenir sa cohésion.

D’un autre côté, cet engouement pour les réseaux sociaux développe aussi un besoin d’autonomie. En effet, internet est devenu la première source de savoir des Indiens. Que ce soit à l’école ou dans le cadre privé, les utilisateurs se tournent de moins en moins vers les autres pour avoir les informations dont ils ont besoin. Cette nouvelle forme d’affirmation de soi est présente dans les différentes composantes de la vie en Inde. Dans un pays où les castes et les classes sociales sont très identifiées, les médias sociaux permettent de faire tomber ces barrières. Désormais, tout le monde peut se mettre en scène dans des photos ou des vidéos afin de montrer une bonne image de sa personne.

Les médias sociaux et la capacité à agir

L’Inde fait également face à certains faits de société comme le viol, les discriminations ou les injustices. Certains se servent donc des médias sociaux pour agir et pour lutter contre les différents maux qui minent le pays. Preuve en est le mouvement anticorruption de 2011 qui visait à demander un renforcement des lois pour lutter de façon rigoureuse contre le phénomène.  Les réseaux sociaux ont même permis de manifester et de demander des sanctions fortes contre les auteurs de nombreux viols dont celui d’une jeune étudiante en 2012 à New Delhi. Le mouvement #metoo est également venu en Inde et a permis de délier la parole et de mettre à jour les pratiques qui avaient court dans certains milieux comme le cinéma.

Les problèmes soulevés par les médias sociaux

En dépit de ces avantages, de nombreux éléments négatifs sont à ressortir du fait du développement des réseaux sociaux. L’accès à ces canaux d’informations est inégalitaire, car dans certaines régions du pays, les femmes subissent des décisions misogynes les privant de l’accès aux téléphones portables. Par ailleurs, la mise en scène individuelle par la prise de selfies a déjà conduit à de nombreux décès. L’Inde est le pays qui comptabilise la moitié des accidents mortels à ce sujet dans le monde. Cette nouvelle façon de communiquer et de se mettre en lumière déchaîne les envies des utilisateurs en dépit des nombreuses sensibilisations.

Le déferlement de propos haineux et de sujets visant à créer des polémiques est également devenu monnaie courante dans la vie indienne. Cela a poussé de nombreuses personnalités à se retirer des réseaux sociaux sur lesquels circulent des messages d’une extrême violence. On peut également faire référence aux messages qui circulent sur les plateformes propageant de fausses nouvelles, manipulant ainsi des groupes de personnes et conduisant même à des meurtres d’individus.

Retrouvez l’ensemble de nos articles Digital Marketing & Social Media

Recommandé pour vous

A la Une
Comment dynamiser votre communication B2B sur Linkedin ?
Aujourd’hui, Linkedin est la plateforme professionnelle la plus utilisée dans le…
A la Une
BlackBerry : la descente aux enfers semble terminée
BlackBerry est au sommet de sa gloire dans les années 2000.  La marque lége…
A la Une
Le métavers : le prochain grand saut technologique
Un monde parallèle dans lequel vous pouvez entrer grâce à un casque de réalité v…
A la Une
Actualité sur les semi-conducteurs : nouvel épisode
Par Chris Gannatti, Global Head of Research, WisdomTree Nous avons récemment écr…
A la Une
L’avenir du conseil financier — l’homme et la machine: l’opinion de la clientèle sur...
Par Christophe Collet, Senior Sales Executive, Vanguard L’augmentation des offre…
A la Une
Portrait du Chef Bertrand Jeanson
Photos Bertrand Jeanson © Château Brachet Bertrand Jeanson a une passion pour la…