Enquête durable: 90% des personnes de moins de 40 ans ne considèrent plus la durabilité comme sujet tendance, mais comme un changement de système indispensable

Photo © Wyron A / Unsplash

16 décembre 2020

Plus de 400 personnes ont été interrogées par Yova sur sa plateforme web et sur les médias sociaux afin de définir leurs objectifs en matière de durabilité et le rôle que le secteur financier devrait remplir dans ce domaine.

●      Pour 2021, 66% des personnes issues des génération Y et Z considèrent que la protection du climat est l’objectif de durabilité le plus important.

●      Près d’une personne sur deux considère même que la consommation et la production durables sont essentielles.

●      La durabilité n’est plus uniquement un sujet à la mode – elle est devenue un changement de système plus que nécessaire pour les jeunes générations.

●      Un changement de système dans lequel 80% des personnes veulent mettre le secteur financier en particulier à sa tête afin d’atteindre les objectifs de durabilité fixés par les Nations Unies.

●      Selon la majeure partie des personnes interrogées, l’aspect de durabilité d’une offre financière constitue un facteur de décision plus important par rapport à des frais peu élevés ou des solutions digitales.

Afin de contribuer réellement à la création d’un monde plus durable, 84% des personnes interrogées estiment que l’impact des produits financiers sur la durabilité devrait être communiqué. Deux tiers pensent même que cet impact sur la durabilité doit être vérifié de manière indépendante. 65% des personnes interrogées considèrent que la gamme de produits sur le marché est loin d’être adéquate. Une bonne moitié (58%) pense que les investissements durables généreront davantage de rendements à l’avenir. Cependant, 37% sont partiellement en accord avec cette opinion, contre 4% en désaccord.

La durabilité est une question primordiale, surtout parmi les jeunes générations – un point important, car la génération Y (Millennials) en particulier aborde le thème de la fortune souvent pour la première fois et recherche activement des solutions durables. La tendance à la durabilité de ces dernières années coïncide avec le désir de rendre les produits financiers plus durables également (62%). Cette demande se poursuit de manière constante dans le choix du prestataire de services financiers. Les investissements durables sont en tête de liste dans l’évaluation (50%), suivis par la transparence des frais (42%).

Retrouvez l’ensemble de nos articles Inside ici

Retour haut de page