L’échec professionnel : un incontournable pour construire son histoire

5 mai 2022

L’échec professionnel : un incontournable pour construire son histoire

L’échec professionnel se conçoit autant dans le cadre du travail que dans vos tentatives d’accès au monde professionnel. Du fait de son enjeu, un échec professionnel ne peut être qu’éminemment douloureux. Toutefois, renoncer ne saurait faire partie de vos options. Vous apprendrez qu’un échec professionnel, s’il peut parfois vous apparaître comme dévastateur, sait aussi et avant tout être formateur.

L’échec professionnel est inévitable

Il n’y a pas d’exception à la règle. Même les plus grands ont connu des revers cinglants ; parfois si conséquents qu’ils feront relativiser les vôtres. Dire que l’échec professionnel est inévitable n’est pas un constat fataliste mais réaliste. Personne n’est né parfait et tout le monde, que ce soit pour de bonnes ou de mauvaises raisons, a été un jour victime de l’échec. Dans le milieu professionnel, d’autant plus aujourd’hui alors que celui-ci est plus concurrentiel que jamais, l’échec est autrement plus probable que la réussite. Et pourtant, il faut continuer de s’y risquer car il n’existe aucune alternative.

En effet, il n’existe aucune méthode miracle qui vous permettrait d’éviter l’échec en toute circonstance. Et quand bien même cette méthode existerait, celle-ci serait en vérité nuisible. Car en dernière instance, chacun apprend bien plus de ses échecs que de ses réussites.

Comment se remettre d’un échec professionnel ?

Le fait de se lamenter ne permet pas de surmonter un obstacle. Au contraire, le fait de ruminer un échec vous amènera à ne plus vous focaliser que sur ce dernier au point de vous tourmenter inutilement. L’idéal serait d’oublier le sentiment d’échec et de frustration, mais cela ne se commande pas. Toutefois, le fait de se forcer à entreprendre et réitérer ses expériences malgré tout permet de ne pas focaliser son esprit sur votre échec en vous tournant exclusivement vers l’action.

Vous devez, malgré vos échecs, persévérer en sachant que ce même échec pourra encore une fois se présenter à vous. L’habitude de l’échec vous épaissira le cuir et vous renforcera bien plus que vous ne pourriez le soupçonner. Il vous améliorera à votre insu.

Un échec professionnel est riche d’enseignements pour mieux s’améliorer

Si l’on échoue, ce n’est que parce que l’on a essayé. Il n’y a en effet que ceux qui n’essaient rien qui ne connaissent jamais l’échec. Chaque essai, même loupé, vous permettra de comprendre ce qui a justifié que vous ayez échoué à un instant donné. En tombant dans chaque piège du monde professionnel, vous apprendrez ainsi à vous familiariser avec et à établir les méthodes pour le contourner.

Un entretien professionnel, par exemple, constitue une étape cruciale pour accéder à un emploi. En vous éprouvant aux questions du jury auquel vous vous confronterez, vous découvrirez que celles-ci se recoupent très souvent. Ainsi, à force de toutes les connaître, vous pourrez y réfléchir au préalable et ainsi y apporter une réponse structurée que vous aurez mûrie au préalable. Cela vaut dans tous les domaines professionnels. Lorsque vous connaissez et identifiez les causes d’un échec, vous serez plus à même de vous en prémunir à l’avenir. Vous commettrez toujours des erreurs ; mais vous apprendrez énormément de ces dernières afin de ne pas les renouveler.

Ce qu’implique le fait de ne pas risquer l’échec professionnel

Certains pourraient être tentés par la perspective de ne jamais se risquer à l’échec tant ce dernier est douloureux. Bien que cette perspective soit compréhensible, elle n’est évidemment pas souhaitable du fait de ce qu’elle implique. Rester dans sa zone de confort implique de n’aller nulle part et de rester sur place recroquevillé sur soi. Or, rien de bon ne peut jamais résulter d’un pareil état de fait. La prise de risque, bien qu’elle soit effrayante dans son principe, est cependant inévitable. Si vous ne choisissez pas de vous y essayer, celle-ci finira par s’imposer à vous à un moment où vous n’y serez pas préparé.

Toutes les réussites ont fini par fleurir sur un terreau d’échecs cuisants. À vous alors de vous armer de patience et de toujours remonter à cheval après une chute, il n’y qu’ainsi que vous pourrez réussir sur le plan professionnel.

Retrouvez l’ensemble de nos articles Inside

Recommandé pour vous

A la Une
BlackBerry : la descente aux enfers semble terminée
BlackBerry est au sommet de sa gloire dans les années 2000.  La marque lége…
A la Une
Le métavers : le prochain grand saut technologique
Un monde parallèle dans lequel vous pouvez entrer grâce à un casque de réalité v…
A la Une
Actualité sur les semi-conducteurs : nouvel épisode
Par Chris Gannatti, Global Head of Research, WisdomTree Nous avons récemment écr…
A la Une
L’avenir du conseil financier — l’homme et la machine: l’opinion de la clientèle sur...
Par Christophe Collet, Senior Sales Executive, Vanguard L’augmentation des offre…
A la Une
Portrait du Chef Bertrand Jeanson
Photos Bertrand Jeanson © Château Brachet Bertrand Jeanson a une passion pour la…
A la Une
L’avenir du conseil financier — l’homme et la machine: l’opinion de la clientèle sur...
Par Christophe Collet, Senior Sales Executive, Vanguard L’augmentation des offre…