Crise sanitaire mondiale : augmentation de la valeur de l’or et de l’argent

En temps de crise ou d’incertitude économiques, l’or et l’argent sont souvent perçus comme des placements refuges. Et justement, l’or a atteint sa plus haute valeur pendant la crise sanitaire mondiale de cette année. Alors que le précédent record du métal jaune était de 1920 dollars l’once en 2011, son prix a récemment dépassé le seuil des 2000 dollars. Et il n’est pas le seul à s’être apprécié cet été. En effet, le cours de l’argent a également connu une augmentation assez conséquente.

Une hausse record du cours de l’or en aout 2020

Au mois d’aout dernier, le prix de l’once d’or a atteint de nouveaux sommets, dépassant la barre des 2000 dollars. Il s’est apprécié de plus de 30 % depuis le début de l’année. En effet, la demande en or peut fluctuer en fonction de plusieurs paramètres comme les politiques budgétaires et monétaires du pays par exemple. De même, elle peut varier en fonction des mines des investisseurs et du dynamisme de l’industrie du bijou.

Néanmoins, à cause de la crise économique liée au Coronavirus, les particuliers ont été contraints d’acheter de l’or auprès des établissements de vente d’or pour des raisons de sécurité. Les contrats futurs et les contrats d’options sur le cours de l’or à la Bourse de Chicago ont également augmenté. Depuis toujours, l’or est considéré comme la valeur refuge par excellence en cas de crise ou lorsqu’il a des perturbations sur les marchés boursiers.

Nous pouvons dire que la crise sanitaire actuelle a eu des impacts assez importants sur la hausse de la demande en or. Pour le cas de la France en particulier, le métal jaune jouit d’une fiscalité avantageuse. En plus, ce métal précieux bénéficie d’une certaine indépendance par rapport aux systèmes financiers et monétaires. Pour un investisseur, miser sur l’or lui permet de diversifier son portefeuille.

La hausse de la demande en argent fait augmenter sa valeur

Depuis l’arrivée du Coronavirus, le cours de l’argent métal a connu des hauts et des bas. En mars 2020, la valeur de l’argent physique est descendue au plus bas depuis 2011. Cela s’explique notamment par la réduction de la demande pour la création industrielle et la conception d’objets précieux. Cette baisse de la demande est également due aux restrictions imposées par le gouvernement sur le secteur du commerce en réponse à la pandémie du Coronavirus.

Entre juillet et aout 2020, le prix du métal argent a connu une hausse assez conséquente. En effet, sa valeur a pris plus de 60 % en une année, soit 20 points de plus que celui de l’or. Autrement dit, au cours du mois de juillet, certains investisseurs ont préféré déplacer leurs capitaux vers l’argent. Cette hausse du prix s’explique entre autres par le déconfinement. En effet, les investisseurs espèrent un rebond de l’économie mondiale grâce à l’industrie et à l’activité manufacturière.

Actuellement, le secteur de l’industrie enregistre 56 % de la demande mondiale en argent. Cette augmentation de la demande peut aussi s’expliquer par l’évolution incessante de la technologie. En effet, ce métal précieux est actuellement très utilisé dans la fabrication des composants électroniques et des batteries des véhicules électriques.

Retrouvez l’ensemble des articles de la rubrique inside ici

Retour haut de page