Comment les marques peuvent-elles continuer à exister ?

Comment les marques peuvent-elles continuer à exister ?

19 avril 2021

La crise sanitaire de la Covid-19 a contribué à l’affaiblissement des liens sociaux, des relations entre les entreprises et leurs clients. Face aux multiples dégâts causés par cette situation, les grandes marques ont le devoir de revoir leurs stratégies marketing afin de se démarquer de leurs concurrents. C’est le seul moyen pour elles de ne pas se faire oublier, et de continuer à exister dans un univers ayant connu de grandes modifications. Les consommateurs ont beaucoup changé avec cette crise. Les entreprises doivent donc en faire autant afin de faire la différence.

Toucher la sensibilité des consommateurs à travers le marketing de la nostalgie

Le cerveau humain a tendance à associer le passé à des événements heureux, à des sentiments de bien-être et de satisfaction. Il fait ainsi abstraction des mauvais souvenirs et fait plonger l’homme dans ses précieux souvenirs. Une situation qui est d’ailleurs assez récurrente lorsque nous vivons une expérience stressante ou d’incertitude. Dans ces moments-là, une soudaine envie de revivre certains instants du passé resurgit.

En effet, dans le domaine du marketing, la nostalgie fonctionne d’une manière assez similaire, à la seule différence qu’elle intègre parfois une note d’humour. Ainsi, elle constitue une excellente manière de se déconnecter pendant un court instant de la réalité, et de se plonger dans une vague de souvenirs qui font arracher le sourire. Cette stratégie marketing est de plus en plus utilisée par de grandes marques et enseignes, notamment en raison des effets positifs qu’elle produit auprès du public. Pour exemple, l’entreprise McDonald’s a récemment adopté cette stratégie de communication.

Par le biais d’une publicité décalée, elle a ramené sous la lumière des projecteurs l’une des coupes de cheveux les plus emblématiques ayant marqué les années 1990. L’objectif de cette publicité était d’associer la coupe de cheveux au logo de la marque qui est représenté par un M, tout en suscitant la nostalgie chez ses consommateurs. Et il faut dire que McDonald’s a bel et bien réussi son coup, car en plus d’avoir arraché le sourire aux consommateurs, cette publicité les a replongés dans un passé qu’ils associent à de bons souvenirs. En permettant à ses clients d’explorer leurs beaux souvenirs du passé, la marque s’est ainsi attiré la sympathie de ces derniers.

Le marketing de la nostalgie a en effet vu le jour au 20e siècle, et plus précisément dans les années 1920, notamment lors de la Grande dépression. Il fera son retour quelques années plus tard en 2000 avec la Grande récession engendrée par la fameuse crise financière. Il a été un refuge certain non seulement pour les grandes enseignes, mais aussi pour les consommateurs. Avec la crise de la Covid-19 qui sévit depuis déjà plusieurs mois, tout porte à croire que le marketing nostalgique fera son grand retour en 2021 et pendant de longues années. Dans tous les cas, il s’agit de l’un des meilleurs moyens dont disposent les marques pour se différencier.

Une stratégie marketing axée sur l’empreinte sociétale

Généralement, les consommateurs ont tendance à changer leurs comportements en fonction des prises de conscience et des événements. Depuis quelques années, la plupart des grandes marques misent sur le marketing personnalisé afin d’accrocher et d’intéresser le client. Aujourd’hui, les consommateurs ont changé leur perception des choses. En effet, avec les crises sanitaires qui se multiplient, les problèmes environnementaux, la lutte pour la justice sociale, les conflits du genre, les consommateurs ont été amenés à modifier leur manière de voir la réalité. Désormais, selon eux, la seule manière d’opérer des changements signifiants dans la société est de modifier eux-mêmes leurs comportements.

Les entreprises sont donc invitées à suivre cette tendance si elles souhaitent se démarquer de leurs concurrents. Elles doivent à cet effet mettre en œuvre des stratégies pour montrer à leurs consommateurs qu’elles comprennent leurs luttes et partagent les valeurs qu’elles défendent. En principe, les consommateurs sont aujourd’hui plus intéressés par les entreprises qui portent un message engageant et fort. Ils ont plus tendance à s’identifier à ce genre d’entreprises surtout lorsque le message porté par l’entreprise ne s’apparente pas à une simple récupération commerciale. En se basant sur son histoire, une marque démontrera ce qui la motive à s’impliquer autant dans des causes importantes, et comment elle pourra contribuer à l’édification d’un meilleur futur pour les générations à venir.

Le marketing conversationnel pour se rapprocher de sa clientèle

Le marketing conversationnel a vu le jour il y a quelques années. Les entreprises avaient ainsi peu à peu commencé à inclure la conversation entre elles et leurs consommateurs. De nombreux canaux sont utilisés à cet effet, en l’occurrence les sites internet, le mail, et parfois les appels téléphoniques. Selon un sondage effectué par HubSpot, près de 45% des entreprises reconnaissent avoir déjà inclus des chatbots afin de soutenir leur nouvelle stratégie de marketing conversationnel. Si cette stratégie existe depuis peu, c’est néanmoins avec l’avènement de la Covid-19 qu’elle a connu un essor fulgurant.

La distanciation sociale étant devenue la norme, il est désormais plus difficile aux marques de se rapprocher de leurs clients. Les canaux de conversation électroniques sont alors devenus le meilleur moyen de créer des connexions avec ses clients. Le marketing conversationnel est donc la tendance à laquelle les marques devront désormais se conformer.

Retrouvez l’ensemble de nos articles Inside ici

Recommandé pour vous

A la Une
VEILLER À CE QUE NOS TECHNOLOGIES VERTES SOIENT RÉELLEMENT ÉCOLOGIQUES
Photo © Carmignac Par Sandra Crowl Stewardship Director chez Carmignac Les socié…
A la Une
Quand le stress au travail devient un booster d’énergie
Ressentir du stress au travail est très commun, l’appréhension et les difficulté…
A la Une
Opportunités d’investissement du investment grade obligations dans les secteurs en réouverture
 Par Tatjana Greil Castro, gestionnaire de portefeuille Investment Grade/Crossov…
A la Une
Les incubateurs de start-up doivent se réinventer
Les incubateurs continuent à jouer un rôle essentiel en aidant encore plus de st…
A la Une
L’explosion des cas de COVID-19 en Inde impacte le marché mondial du pétrole
Les prix du pétrole poursuivre leur chute, alourdis par les craintes que la flam…
A la Une
Analyser les choses qui ont de la valeur dans votre activité
L’analyse de la chaîne de valeur est un outil utile pour déterminer commen…