Comment la Fintech change le secteur bancaire

23 août 2022

Comment la Fintech change le secteur bancaire

La Fintech domine le monde et est l’une des industries les plus prometteuses avec un TCAC (taux de croissance annuel composé) de 23,41 %, de 2021 à 2026. Ainsi, il est essentiel pour tout homme d’affaires faisant affaire avec des institutions financières d’avoir une bonne connaissance de la Fintech. Pour comprendre comment la Fintech va changer la banque, nous devons comprendre ce que c’est et ce qu’elle n’est pas. La fintech, ou technologie financière, fait référence à toute technologie qui utilise des systèmes d’information pour faciliter les services financiers d’une manière ou d’une autre.

Qu’est-ce qui définit la fintech ?

En termes simples, Fintech est un terme général utilisé pour décrire les services financiers qui tirent parti de la technologie, de l’innovation et des données. Il est souvent utilisé de manière interchangeable avec la technologie financière ou la technologie bancaire. Une entreprise de technologie financière peut être une banque ou une coopérative de crédit innovante, une plate-forme numérique conçue pour fournir des produits, des services et des informations financiers axés sur le consommateur. Certaines entreprises utilisent toutes ces stratégies à la fois : elles fonctionnent comme des banques traditionnelles en fournissant des prêts ou d’autres produits financiers tout en offrant aux clients de nouvelles façons innovantes d’interagir avec leurs finances.

Comment la Fintech affecte-t-elle les entreprises de services financiers ?

La montée en puissance rapide des entreprises de technologie financière a pris de nombreux opérateurs historiques au dépourvu. Ces dernières années, de nouvelles technologies ont émergé qui remodèlent les services financiers : Cloud Computing, Big Data Analytics, API (interfaces de programmation d’applications), réseaux de médias sociaux, applications mobiles et même l’impression 3D. Toutes ces technologies promettent d’augmenter l’efficacité des processus de base et de réduire les coûts. Mais tandis que certaines entreprises adoptent ces innovations, d’autres restent ancrées dans une mentalité à l’ancienne de systèmes hérités conçus pour le modèle commercial d’hier plutôt que celui de demain. 

Les principaux impacts de la Fintech sur le secteur bancaire

1. Services bancaires mobiles

Les banques traditionnelles sont depuis longtemps des investissements sûrs avec une gamme de services pratiques. Pourtant, les progrès technologiques de ces dernières années ont contraint les banques traditionnelles à concurrencer les fournisseurs de services financiers alternatifs sur Internet appelés Fintech. Alors que les sociétés de technologie financière offrent diverses fonctions, notamment les plateformes de paiement peer-to-peer (P2P), le microfinancement, la monnaie numérique, les applications de crédit et les plateformes de financement participatif, elles se concentrent toutes sur la technologie mobile.

Dans cet esprit, la Fintech passe progressivement d’une plate-forme mobile à une application Web. À leur tour, les banques doivent réorganiser leurs offres en ligne avec le développement d’applications mobiles personnalisées pour fournir aux utilisateurs des fonctionnalités comparables offertes par les nouvelles entreprises.

2. Transactions en ligne

Internet a changé toutes sortes d’industries, mais pas plus que les services financiers. Les entreprises de technologie financière (ou Fintech) fournissent des outils pratiques aux consommateurs pour effectuer des transactions et, par conséquent, sont devenues une industrie hautement compétitive.

Grâce à ces outils, les utilisateurs peuvent investir dans des titres et emprunter de l’argent sans jamais quitter leur domicile. Les situations dans les pays développés comme le Canada, Singapour et Hong Kong sont passées à plus de 75 % sans numéraire en raison des progrès des services Fintech.

3. Banque à distance omnicanale

Les banques intègrent des canaux mobiles et en ligne depuis des années, mais la dernière innovation offre aux clients un format sans agence. Une banque à distance n’exploite pas de succursales physiques. Au lieu de cela, il utilise des assistants virtuels pour répondre aux questions des clients et gère les interactions par e-mail, SMS ou réseaux sociaux. À bien des égards, les banques à distance ressemblent aux opérateurs de télécommunications. Certains d’entre eux ont même des plateformes de chatbot qui imitent un assistant humain dans le ton ou la formulation.

4. Portefeuilles électroniques

Chaque année, des millions de personnes effectuent des transactions d’argent en ligne. C’est un moyen pratique et sûr d’envoyer ou de recevoir des fonds sans être physiquement au même endroit qu’une contrepartie. Cependant, les transactions financières ne se limitent pas à envoyer de l’argent ; les banques et autres institutions financières utilisent des registres distribués depuis des années pour suivre des informations telles que les avoirs en actions ou l’historique des transactions.

En raison de ces avantages, les entreprises qui créent des produits fintech peuvent offrir des services en ligne moins chers que de nombreuses banques. Il est particulièrement utile pour les consommateurs des zones rurales ou des pays en développement ayant un accès limité aux institutions financières.

Perspectives d’avenir

Les perspectives de ces startups financières sont prometteuses, mais elles sont aussi compétitives. Les entreprises fintech doivent constamment innover pour rester en tête des banques existantes et des autres startups émergentes qui cherchent à obtenir une part de leur marché. Le sort de nombreuses entreprises de technologie financière peut être scellé par leur capacité ou non à poursuivre leur croissance à une vitesse vertigineuse tout en s’adaptant à un environnement réglementaire en évolution rapide.

Retrouvez l’ensemble de nos articles Innovation

Recommandé pour vous

A la Une
BlackBerry : la descente aux enfers semble terminée
BlackBerry est au sommet de sa gloire dans les années 2000.  La marque lége…
A la Une
Le métavers : le prochain grand saut technologique
Un monde parallèle dans lequel vous pouvez entrer grâce à un casque de réalité v…
A la Une
Actualité sur les semi-conducteurs : nouvel épisode
Par Chris Gannatti, Global Head of Research, WisdomTree Nous avons récemment écr…
A la Une
L’avenir du conseil financier — l’homme et la machine: l’opinion de la clientèle sur...
Par Christophe Collet, Senior Sales Executive, Vanguard L’augmentation des offre…
A la Une
Portrait du Chef Bertrand Jeanson
Photos Bertrand Jeanson © Château Brachet Bertrand Jeanson a une passion pour la…
A la Une
L’avenir du conseil financier — l’homme et la machine: l’opinion de la clientèle sur...
Par Christophe Collet, Senior Sales Executive, Vanguard L’augmentation des offre…