Bonus.ch : pratiques ou dangereuses ? Les cartes de crédit sans contact divisent la population suisse !

Bonus.ch : pratiques ou dangereuses ? Les cartes de crédit sans contact divisent la population suisse !

12 juin 2020

En Suisse, les cartes de crédit continuent d’être de plus en plus utilisées. Avec le sans contact, la technologie est poussée toujours plus loin pour rendre la carte de crédit plus pratique. Au détriment de la sécurité ? C’est en tout cas ce que pense près d’un tiers de la population suisse.

bonus.ch, le comparateur en ligne, a réalisé son enquête annuelle sur les cartes de crédit auprès de ses utilisateurs. Plus de 1’200 personnes ont pris part à cette étude et ont partagé leur avis sur leur prestataire de carte de crédit et notamment sur le sans contact. Les réponses obtenues ont été converties en notes de 1 à 6, 6 étant la meilleure note.

Les avis sont partagés sur les cartes de crédit sans contact. Si plus de 44% des internautes mettent l’aspect pratique en avant, près d’un tiers d’entre eux estiment leur fonctionnement dangereux. Les autres répondants sont 6% à juger les cartes de crédits sans contact comme indispensables, 9.5% comme inutiles et 10.7% n’ont pas d’avis.

En fonction de l’âge et de la région linguistique, certaines différences significatives ressortent. Les jeunes sont ceux qui accordent le plus d’importance aux cartes de crédit sans contact. Près d’un quart d’entre eux indiquent qu’elles sont indispensables. Pour ce qui est de l’aspect du risque, les trentenaires sont de loin ceux qui perçoivent le moins de danger. Au contraire, les Suisses romands sont largement les plus méfiants, puisque plus d’un tiers d’entre eux (36.5%) jugent dangereuses les cartes de crédit sans contact.

Depuis 2013, les Suisses se servent de plus en plus de leur carte de crédit. En 7 ans, la fréquence d’utilisation a ainsi augmenté de 5.6%. Alors qu’ils étaient 48.1% à l’utiliser au moins une fois par semaine en 2010, ce chiffre est désormais passé à 53.7%. Depuis désormais 5 ans, plus de la moitié des Suisses en font usage régulièrement.

L’utilisation de la carte de crédit est principalement motivée par la simplicité et la sécurité de ce mode de paiement. 68.3% des sondés indiquent qu’ils se servent de leur carte de crédit pour payer en toute simplicité (39.5%) ou pour éviter d’avoir trop d’argent liquide sur eux (28.8%). Les Suisses alémaniques sont ceux qui privilégient le plus la simplicité et la sécurité (71.8%), suivis des Suisses romands (67.8%) et des Suisses italiens (62%).

Les cartes de crédit séduisent toujours autant la population suisse. Cette année, la note globale moyenne est en hausse de 0.1 point par rapport à l’an dernier et reçoit la mention « bien ». Banque Migros, 4ème en 2018, réalise un bond au classement et monte sur la première marche du podium avec la note de 5.5, mention « très bien ». Elle enregistre ainsi une progression de 0.4 points. Juste derrière, Cumulus se classe 2ème avec la note de 5.4 (+0.2 par rapport l’an dernier). Coop Supercard, Cornèr Banque, PostFinance, Raiffeisen et UBS se partagent la 3ème place avec une moyenne de 5.1.

Recommandé pour vous

Business
Analyses et perspectives du marché suisse des fonds
Photo © Banque Reyl Par Colin Vidal, Head of Business development Asset Ser…
Business
L’Inde, la nouvelle destination de choix pour les géants de la technologie
L’effondrement du système bipolaire a engendré l’émergence de nouveaux acteurs d…
Business
Corporate Credit Snapshot septembre 2021 de Muzinich & Co.
Les marchés mondiaux du crédit ont connu un mois difficile en raison de la hauss…
Business
Les géants du streaming à la conquête du marché indien
Pour de multiples raisons, certains pays représentent un véritable intérêt comme…
Business
Comment prendre une décision difficile en impliquant votre équipe ?
La prise de décision, qu’elle soit simple ou difficile pose comme enjeu principa…
Business
China’s most Recent Crypto Ban
  Par Jason Guthrie, Head of Digital Assets, Europe, WisdomTree On 24 September …