BlackBerry : la descente aux enfers semble terminée

28 septembre 2022

BlackBerry : la descente aux enfers semble terminée

BlackBerry est au sommet de sa gloire dans les années 2000.  La marque légendaire de cellulaire a le vent en poupe avec ses systèmes d’exploitation propres et un design novateur. Une rupture ne tarde cependant pas à se faire sentir dans les activités de la firme. Les cellulaires à touches se font de plus en plus rares. La société semble avoir totalement disparu des écrans radars. Elle est pourtant loin d’être inactive…

Des heures de gloire à une interminable traversée du désert

Il y a une vingtaine d’années, le marque de BlackBerry était entre toutes les mains.  Rappelez-vous… C’est l’appareil incontournable que tout le monde s’arrache ! Les particuliers, pour son clavier intégré et sa messagerie instantanée sans frais. Les cadres dynamiques, pour son système d’exploitation protégeant les flux de données sensibles.Mais, dès 2009, un revirement de situation s’opère : l’apparition des premiers Smartphones et de l’iPhone change la donne. Le temps est alors aux abonnements réduits avec SMS illimités, aux écrans tactiles et à la multiplication des applications. 

Face à ces innovations, l’entreprise décide de faire l’autruche. Elle reste focalisée sur sa stratégie et sur ses propres systèmes d’exploitation. Conséquence ? Le Groupe a du mal à faire sa place au milieu de ses nouveaux concurrents. Son attitude rigide le mène du top des vendeurs de cellulaires au statut des oubliés. Après un sursaut de conscience, il tente de raccrocher le wagon. Ses efforts pour raviver l’intérêt des consommateurs restent, cependant, vains. Les ventes sont en chute libre. BlackBerry doit réagir afin de sauver ses emplois et d’échapper au dépôt de bilan.

Un changement de tactique tourné vers la sécurité des données

2014. La direction informe, dans un communiqué, le développement d’une nouvelle activité axée sur la cybersécurité au profil des entreprises. Depuis toujours, la force du Groupe est l’emploi d’un système anti-malveillance poussé intégré dans ses mobiles. Les appareils de la marque sont, en effet, réputés pour être difficiles à pirater. Cette renommée lui a d’ailleurs permis de s’imposer comme LA référence dans les secteurs de la finance et de l’administration publique. Leur flux de données sensibles à sécuriser est conséquent !

Des plateformes permettant de sécuriser les différents terminaux des sociétés partout dans le monde constituent les services innovants proposés par BlackBerry. Le service de cybersécurité semble avoir de beaux jours devant lui. En effet, la crise sanitaire du Covid-19 a fait entrer le télétravail dans les usages professionnels. Il devient primordial d’assurer la sécurité des accès à distance des réseaux d’entreprises. Celles-ci constituent des cibles constantes de cyberattaques.

Les dernières actualités de BlackBerry

Depuis 2017, la firme travaille sur des véhicules connectés en collaboration avec plusieurs équipementiers automobiles.L’objectif ? Intégrer le système d’exploitation sécurisé QNX précédemment utilisé pour ses téléphones portables. Ce logiciel antipiratage équipe, déjà à ce jour, pas moins de 195 millions d’automobiles. Et ce n’est que le commencement !

Début 2020, une collaboration est signée avec Amazon pour la mise en place de la plateforme Blackberry IVY. Destinée aux véhicules connectés, celle-ci allie le savoir-faire des deux entités pour une meilleure expérience des utilisateurs. Le système récupère différentes données via les capteurs de la voiture et les traite grâce à une intelligence artificielle intégrée. Les informations récoltées sont, bien entendu, hautement sécurisées. Via cette technologie, le transport détecte les comportements ou les environnements dangereux et conseille le conducteur. Enfin, depuis peu, Blackberry a signé la fin de ses cellulaires en annonçant mettre un terme à plusieurs systèmes d’exploitation. Les cellulaires visés ne fonctionnent plus de manière fiable. La firme tourne définitivement une page.

Une nouvelle happy end en cours d’écriture ?

L’histoire de BlackBerry force l’admiration. Après avoir connu plusieurs échecs et difficultés d’adaptation, elle a finalement réussi à se sortir de cette impasse. Ceci en réorientant ses efforts vers ses talents et forces. En osant ajuster sa stratégie, la marque et ses activités prometteuses semblent repartir vers la voie du succès. 

Retrouvez l’ensemble de nos articles Innovation

Recommandé pour vous

A la Une
La persévérance, maître-mot de l’investissement en valeurs technologiques
Par Torsten von Bartenwerffer, Co-Head Multi Asset Solutions chez Fisch Asset Ma…
A la Une
Les clés pour faire une bonne première impression
Bien que l’adage “l’habit ne fait pas le moine” soit connu de tous, beaucoup de …
A la Une
Perspectives 2023 : des opportunités existent malgré les inquiétudes
Photo Raphaël Gallardo © Carmignac Aux États-Unis, une récession plus tardive ma…
A la Une
Comment améliorer sa concentration au travail ?
Une bonne concentration est essentielle en vue de réaliser toute tâche avec succ…
A la Une
DWS Market Outlook 2023 : Le rendement des actifs à risque doit être supérieur...
« Se demander dans quelle mesure et à quelle vitesse l’inflation peut…
A la Une
Rompre avec les mauvaises habitudes
Nous avons tous des habitudes. Bien que la plupart d’entre elles soient sans con…